Célébration du Kouroubi : les femmes de Bondoukou commémorent leur culture à Koumassi





celebration-du-kouroubi-les-femmes-de-bondoukou-commemorent-leur-culture-a-koumassi

Les femmes de Bondoukou, heureuses, ont tenu à rendre hommage au parrain Anzoumana Gbané (au milieu)



L’Association des femmes de Bondoukou vivant dans la commune de Koumassi a organisé la cérémonie du Kouroubi, les samedi 13 et dimanche 14 avril 2024 au quartier Zoé Bruno.

Une occasion pour la présidente de l’association, Nadjara Kamagaté et ses membres, de commémorer cette fête de réjouissance qui a lieu pendant ou juste après le mois de Ramadan, chez les peuples Djimini, dans la région du Zanzan et dans d’autres contrées de la Côte d’Ivoire.

« Nous voulons dire merci à notre parrain pour sa contribution financière sans laquelle il nous aurait été impossible de supporter les charges de cette cérémonie. Nous sommes heureuses de célébrer notre culture, même loin de notre terre natale », a témoigné Mme Kamagaté.

Cette année encore, ce sont de nombreuses adolescentes (en âge de puberté) et fillettes munies de chasse mouches, qui ont dansé au rythme d’une fanfare et au son des tambours, sous les applaudissements et félicitations de leurs mamans.

Le parrain de la cérémonie, Anzoumana Gbané, par ailleurs président du quartier Zoé Bruno et originaire lui-même de la commune de Bondoukou, a tenu à rassurer ses filleules sur sa disponibilité à les accompagner dans leurs initiatives. Il les a par ailleurs exhortées au travail et à la valorisation de leur culture.

Solange ARALAMON

 

En lecture en ce moment

Téléphonie: les numéros à huit chiffres valables jusqu’à fin février

Mauvaise qualité des soins dans les centres de santé : le ministère prend de graves décisions