Législatives en Afrique du Sud: victoire en vue de l’ANC, mais son déclin se poursuit





Afrique du Sud,Législatives


Le Congrès national africain (ANC), au pouvoir depuis 1994 en Afrique du Sud, semblait jeudi assuré de remporter les élections législatives mais avec un score en net recul qui va compliquer la tâche du président Cyril Ramaphosa pour réformer le pays.

Après dépouillement de la moitié des 23.000 bureaux de vote du pays, l’ANC était crédité de 56,98% des suffrages et devrait donc conserver sa majorité absolue à l’Assemblée, synonyme de nouveau mandat à la tête de l’Etat pour M. Ramaphosa.

S’il se confirme, ce résultat constituerait cependant la plus mauvaise performance du parti de feu Nelson Mandela à des élections législatives. En 2014, il avait recueilli 62,15% des voix.

“L’ANC est en route vers un solide succès compte tenu de ses mauvais résultats en matière de gouvernance”, a résumé l’analyste Daniel Silke, “son recul prive toutefois le parti de toute marge de sécurité et le contraint à réussir, faute de quoi il risque gros lors des élections de 2024”.

Derrière la formation du président, l’Alliance démocratique (DA), principal parti d’opposition, pointe en deuxième position avec 22,6% des voix, à peine plus qu’il y a cinq ans (22,23%), selon les résultats partiels. Lire la suite sur diasporas-news.com 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Yaya Touré n'a pas mis fin à sa carrière

Deuil: Le chansonnier Boni Cantador n’est plus