Ebony 2023 : dix chefs d’entreprises de presse honorés pour leur contribution au développement de la presse





ebony-2023-dix-chefs-dentreprises-de-presse-honores-pour-leur-contribution-au-developpement-de-la-presse

Les patrons de presse ivoiriens distingués pour leur résilience



A l’occasion de la 25ème édition de la Soirée des Ebony qui s'est déroulée le samedi 27 avril 2024, à l’hôtel Président de Yamoussoukro, 10 chefs d’entreprises de presse ont été honorés pour leur contribution exceptionnelle et inestimable au maintien et au développement du paysage médiatique ivoirien.

Il s’agit de :

Dembélé Fausseni, DG de la RTI – Promoteur de L’EXPRESSION

Bamba Alex Souleymane, DG de DUNUYA EDITION

Denis K. Zion, Promoteur de LE NOUVEAU REVEIL

Alafé Wakili, Promoteur de L’INTELLIGENT D’ABIDJAN

Eugène Kadet, Promoteur de LA RETRAITE ACTIVE

Amidou Fomba, Promoteur de LE SPORT et SUPERSPORT

Méïté Sindou, Promoteur de NORD SUD INFO

Zohoré Lassane, DG de GBICH ! EDITIONS

Charles Sanga, DG de LE PATRIOTE

Ousmane Sy Savané, DG de LE TEMPS

Selon le président de l’Union nationale des Journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI) Jean-Claude Coulibaly, ces patrons de presse ont démontré leur engagement envers la profession journalistique et ont contribué à maintenir la vitalité et la diversité des médias en Côte d’Ivoire dans un contexte souvent complexe.

« Malgré la crise du secteur, et souvent sans appui, ils ont su maintenir leurs organes de presse et soutenir les journalistes qui y travaillent, faisant face aux vents contraires. Leur persévérance est un exemple inspirant pour toute la communauté journalistique du pays. Il était donc temps de les célébrer et de reconnaître leurs efforts exceptionnels. Les Ebony d’Honneur visent à saluer le travail et le sacrifice des Entreprises de presse qui continuent d'informer les Ivoiriens malgré les difficultés», a déclaré Jean-Claude Coulibaly.

Solange ARALAMON

 

En lecture en ce moment

Augmentation du prix du transport : le ministère exhorte les transporteurs à revenir immédiatement aux anciens tarifs (communiqué)

Après avoir détruit Cha-Hélène, le district autonome d’Abidjan apporte un soutien matériel et financier aux responsables de l’école