Fête du travail 2024 : le Premier ministre Robert Beugré Mambé présente le dynamisme de l’économie ivoirienne et les acquis sociaux





fete-du-travail-2024-le-premier-ministre-robert-beugre-mambe-presente-le-dynamisme-de-leconomie-ivoirienne-et-les-acquis-sociaux

Le Premier ministre dégage les actions que le gouvernement entend mener pour améliorer le bien-être des Ivoiriens



A la faveur de la commémoration de la fête du travail, le 1er mai 2024 à Abidjan, le Premier ministre, Robert Beugré Mambé, a présenté le dynamisme de l’économie ivoirienne et les acquis sociaux.

« Grâce à cet environnement de paix, une excellente dynamique économique a été amorcée. Cela se traduit par la confiance des partenaires bilatéraux et multilatéraux et par la hausse des investissements qui viennent consolider la robustesse de notre économie dont la croissance est annoncée à 7% en 2024 », a déclaré Robert Beugré Mambé.

Selon le Premier ministre, la découverte récente de gisements d’hydrocarbure, Baleine et Calao, dans le bassin sédimentaire ivoirien vient dynamiser davantage l’économie et offrir des perspectives positives, notamment en termes d’emploi, de production énergétique et d’amélioration des conditions de vie des populations.

Dans le domaine de l’électricité, l’objectif du gouvernement est de faire passer le taux de couverture nationale en électricité de 33% en 2011 à 95% en 2024, après une réalisation de 86,2% en 2023. Le gouvernement prévoit de dégager plus de 198 milliards FCFA afin d’améliorer la qualité du service électrique dans les régions les moins desservies du pays.

Pour ce qui est de l’accès à l’eau potable, des progrès sensibles ont été enregistrés et cela va s’accélérer avec de nombreux projets structurants en cours. Ces projets devront permettre d’atteindre environ 90% de taux de couverture en eau potable en zone urbaine à l’horizon 2025. Dans les villages, le taux de couverture sera également amélioré de façon significative.

Dans cette dynamique de progrès, le gouvernement a engagé plusieurs actions en vue d’accélérer le développement du capital humain à travers des initiatives dans les domaines de l’éducation, de la santé et de la création d’emploi.

Dans le cadre de la lutte contre la vie chère, le plafonnement des prix de certains produits de grande consommation a été pérennisé. En vue d’assurer un approvisionnement régulier des marchés en produits vivriers à l’effet de garantir la sécurité alimentaire des populations, le gouvernement a procédé à l’encadrement de l’exportation de certaines denrées alimentaires.

De plus, un vaste programme de distribution gratuite de semences et d’intrants agricoles a été mené et se poursuit sur l’ensemble du territoire afin de soutenir la production nationale.  

CICG

En lecture en ce moment

Convention du PDCI : Billon brise le rêve des anti-Bédié

Introduction de modules de formation sur la lutte contre la corruption dans les curricula : les ministres impliqués s’imprègnent du projet de la HABG