Ligue 2 : après le report du match Africa Sports-US Tchologo, John Jay en colère et met en garde la FIF





ligue-2-apres-le-report-du-match-africa-sports-us-tchologo-john-jay-en-colere-et-met-en-garde-la-fif

John Jay, supporter de l'Africa Sport, n'est pas du tout content des dirigeants de la FIF



L’annonce du report des matches de la dernière journée du championnat de Ligue 2 dans la poule A dont celui qui opposera l’Africa-Sports à l’US Tchologo suscite de nombreuses réactions. L’animateur ivoirien, John Jay, fervent supporter de l’Africa Sports, a sévèrement mis en garde la FIF.  

Le match décisif pour la montée en Ligue 1 qui devrait opposer l’Africa Sports à l’équipe de l’US Tchologo ne se disputera plus ce mercredi 29 mai 2024. A l’instar de tous les autres matches de la poule A, ce match a été reporté à une date ultérieure. L’information a été dévoilée par la FIF ce vendredi soir à travers un communiqué. « Cette décision est prise dans un soucis d’équité et de justice pour donner de meilleures chances à tous les clubs, et pour permettre aux commissions juridictionnelles que sont la Commission d’éthique et de discipline et la Commission de recours de vider tous les contentieux pour lesquels elles ont été saisies », mentionne ledit communiqué. Une nouvelle qui freine non seulement l’élan de mobilisation lancé par les supporters vert et rouge, mais suscite également une vive polémique qui enflamme présentement les réseaux sociaux.

Selon les informations en notre possession, les responsables d’ISCA auraient posé une réclamation contre Issia Wazy pour, selon eux, dénoncer l'utilisation d'un joueur à double identité lors d’une rencontre qui a opposé les deux équipes récemment. De plus, l’US Tchologo aurait également saisi la Commission de recours de la FIF, pour s’opposer à la récente décision prise par la Commission d’éthique et de déontologie, qui lui inflige une défaite par forfait face à ISCA (3-0).  

Cette décision a suscité de nombreuses réactions dont celle de l’animateur John Jay qui a sévèrement mis en garde les dirigeants de la FIF.

« Si quelqu’un se trompe pour dire qu’il est fédération qu’il peut se permettre (…) ce n’est pas bon. On n’est dans ce pays, on est tranquille, on est en paix, mais ce n’est pas tout le temps qu’on accepte des choses…Faites ce que vous voulez, réunissez-vous (…) si c’est aujourd’hui là, parce que l’Africa doit jouer à Korhogo, que vous voulez régler les problèmes du football ivoirien, en tout cas, vous allez régler deh… Ce n’est pas parce qu’on parle pas que vous croyez que vous allez tout vous permettre », a prévenu John Jay dans une vidéo postée sur sa page Facebook.

 

GZ

Partarger cet article

Tags

En lecture en ce moment

Commémoration des 5 ans de décès de Papa Wemba: Des activités organisées à Anoumabo

Lutte contre la désertification et la sécheresse : Après la COP 15, que gagne la Côte d’Ivoire