Accidents d’origine électrique : des sous-traitants et des populations de Buyo, Man et Yaou sensibilisent





accidents-dorigine-electrique-des-sous-traitants-et-des-populations-de-buyo-man-et-yaou-sensibilisent

Un agent de la CIE s'entretenant avec des populations



À la mi-mai, profitant de la finale du tournoi inter-collèges de Buyo, la Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE) a sensibilisé les populations de cette localité sur les mesures de prévention des incendies d’origine électrique et les étapes à suivre en cas d’urgence électrique. Au cours de cette séance, selon le communiqué de presse en notre possession, les ingénieurs de cette entreprise ont soumis les enfants au jeu de questions-réponses pour tester leurs connaissances sur le sujet.

En fait, cette initiative s’est déroulée, à en croire la même source, dans le cadre des campagnes de sensibilisation sous le slogan « Zéro Accident Électrique », visant le renforcement des connaissances et pratiques des usagers sur la sécurité électrique et les accidents électriques. L’objectif étant d’éduquer et de sensibiliser les populations sur les risques liés à l'électricité, tout en fournissant des conseils pratiques pour prévenir les accidents.

Avant Buyo, la caravane a déposé tour à tour ses bagages à Yaou (9 mai 2024) et Man (13 mai 2024), dit-on. Les hommes du directeur général Ahmadou Bakayoko ont également échangé avec les sous-traitants de la société Côte d’Ivoire câble (CIC), le 27 avril 2024. Partout, il était question du même sujet de sensibilisation sur les accidents d’origine électrique.

De manière générale, ces campagnes touchent différentes couches sociales dont les autorités villageoises et administratives, les leaders d’opinion, les structures privées, les sous-traitants de travaux et les guides religieux, etc.

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Empoisonnement à Abatta : Voici les derniers développements de l’affaire

Ligue1: Après la defaite face à Bassam, l'Africa Sports detruit l'Afad