Une agence de téléphonie lance une programme d’actions citoyennes de 30 jours





une-agence-de-telephonie-lance-une-programme-dactions-citoyennes-de-30-jours


La maison de téléphonique mobile MTN CI, a procédé, ce mardi 4 juin 2024, au siège de l’Unesco à Abidjan Cocody, au lancement du programme de bénévolat « 21 days of Y’ello care ». Il s’agit d’un programme de 30 jours d’actions citoyennes envers les communautés, afin de commémorer le 30e anniversaire du groupe.

Cette édition spéciale se tiendra, du 1er au 30 juin 2024, avec pour thème : « Apprendre aujourd’hui, pour être leader demain : l’éducation pour les communautés rurales et éloignées ».

Selon la secrétaire du groupe, Natenin Coulibaly, cette initiative vise à remédier aux disparités persistantes, au niveau de l’éducation, auxquelles sont confrontées les zones reculées de la Côte d’Ivoire. 

 « Cette édition confirme l’engagement inébranlable de MTN à stimuler l’innovation, la connectivité et les initiatives sociales à fort impact sur le continent africain au cours des trois dernières décennies », a-t-elle soutenu.

Cette année, trois projets éducatifs seront mis en œuvre. Le premier s’intitule, Y’ello school Petit-Danané. Il vise à soutenir la scolarisation des enfants, l’alphabétisation des femmes et le renforcement de l’employabilité des jeunes. Il comprend la construction des salles de classe, un préau de cantine scolaire et prévoit des ateliers de renforcement de capacités des enfants, des femmes et des jeunes.

Le deuxième est baptisé Y’ello school Assinie-Mafia. Il consiste à apporter les outils numériques nécessaires à l’apprentissage sur le renforcement des compétences des jeunes filles. Des ateliers de renforcement de capacité en bureautique, en alphabétisation numérique et en cyber sécurité, seront organisés. Quant au dernier projet, Y’ello school science et tech, il a pour objectif d'autonomiser les jeunes étudiants afin qu’ils s’approprient les technologies et deviennent les leaders de demain.

Aussi, des ateliers de formation sur les bases de l’informatique, l’usage des outils numériques et l’application de l’intelligence artificielle seront proposés.

Le représentant de l’Unesco en Côte d’Ivoire, Oumar Diop, a pour sa part, mentionné que cette initiative répond aux défis éducatifs et s’aligne sur l’objectifs stratégique de l’Unesco : « Je me réjouis que la thématique, en lien avec l’éducation, prenne de plus en plus forme et s’insère judicieusement dans nos activités en Côte d’Ivoire. Car dans nos sociétés dites modernes, l’éducation de qualité pour tous, constitue une mine d’opportunité pour nos nations », a-t-il déclaré.

EA

Partarger cet article

Tags

En lecture en ce moment

Pari en ligne RDC sur 1xBet: jouer et gagner le maximum

Présidentielle 2020 : Diaby Lanciné aux militants RHDP d’Italie : "Le bilan d’ADO parle pour lui"