Education: La réaction de Pacôme Attaby après la menace de la ministre Kandia Camara





Pacome Attaby,grève scolaire,kandia camara


Kandia Camara, ministre de l'éducation nationale  a tenu à mettre sévèrement en garde les enseignants qui annoncent la grève demain lors d'une conférence de presse ce lundi 13 mai à son cabinet à Abidjan Plateau

Elle n'est pas passée par quatre chemins pour dire aux enseignants grévistes "Tous les enseignants grévistes qui feront la grève seront radiés. la recréation est terminée. Personne ne doit prendre l'école en otage",a-t-elle déclaré avant de poursuivre "Nous avons tout fait pour réaménager le calendrier scolaire. Ce, à cause des mouvements de grèves intempestives. Je condamne fermement cette grève. Pacôme Attaby doit comprendre que nous avons besoin de mieux préparer nos enfants candidats aux examens de fin d'années".

Pour Kandia Camara, le Cosefci n'a déposé aucun préavis de grève "Nous n'avons reçu aucun préavis de grève. alors c'est une grève illégale. Que personne ne prenne part à un acte illégal",met-t-elle en garde.
La ministre exhorte tous les enseignants à rester à leur poste demain mardi.

Kandia Camara estime que certains enseignants sont venus dans le métier sans vocation. "Parmi les enseignants, ils sont nombreux qui y sont sans vocation.Et ceux-là ne seront plus de notre effectif. Celui qui sera absent demain subira de lourdes sanctions",a-t-elle soutenu

Pacôme Attaby réagit
Joint au téléphone, le porte-parole du Cosefci a réitéré la détermination des enseignants à faire la grève demain mardi 13 mai. "La grève aura belle et bien lieu". Il continue pour dire " les menaces de Kandia Camara ne nous font pas peur". On réclame à l'Etat de Côte d'Ivoire ce qu'il nous doit .

Pour lui, depuis le 22 janvier le Cosefci est en grève. "Nous sommes en grève depuis le 22 janvier 2019. Le gouvernement nous a demandé de suspendre la grève et de venir discuter. C'est ce que nous avons fait. Les promesses n'ont pas été tenues. Nous avons décidé en Assemblée générale d'entamer une grève de 72 h reconductible. Nous avons une rencontre avec la ministre qu'elle a convoquée. Cela ne nous empêche pas d'actionner notre mot d'ordre'', précise-t-il.

Pour Pacôme Attaby , "Kandia Camara n'est pas au-dessus de la Constitution. Car  notre constitution prévoit le droit de grève"

Parfait ZIO

En lecture en ce moment

Abidjan: Simone Gbagbo annonce la libération de Gbagbo, scènes de liesse dans certains quartiers

Côte d’Ivoire : Des femmes de Kanawolo désapprouvent le site choisi pour la construction d’un marché