Après la COSEF-CI : Les enseignants du supérieur et les chercheurs annoncent une grève pour le 20 mai





COSEF-CI,enseignants du supérieur et chercheurs,CNEC,Pr Johnson Kouassi


Après la tourmente que le secteur éducation-formation a connu en début d’année, il pourrait à nouveau connaître des remous ce mois de mai. La Coordination des enseignants du supérieur et chercheurs de Côte d’Ivoire  (CNEC), dans un communiqué signé de son porte-parole, Pr Johnson Kouassi, vient d’annoncer une grève qui devrait démarrer le 20 mai prochain. Ce mot d’ordre fait suite à la grève entamée, ce mardi, par la Coalition des syndicats des secteurs éducation et formation de Côte d’Ivoire (COSEF-CI). 
Les enseignants du supérieur et les chercheurs mettent à nouveau sur la table de la tutelle plusieurs points de revendications. Il s’agit notamment des nouveaux salaires, des nouvelles primes de recherche, de l’application des nouveaux taux horaires, du paiement des reliquats HC 2015-2016 et 2016-2017, du paiement des salaires de février, mars, avril et mai 2019 des membres du bureau exécutif national de la CNEC sanctionné.

Sur ce dernier point, on se souvient que le professeur Johnson Kouassi Zamina avait été arrêté, le 18 février 2019, à la suite d'un mouvement de grève, avant d'être relâché après moult tractations. Depuis, certains de ses camarades et lui sont privés de salaires et autres avantages par le gouvernement.  
La CNEC exige également le paiement des primes de recherche du 1er trimestre des collègues sanctionnés et renversement des fonctions de 1/3 des primes et non-paiement du salaire de février 2019 de certains membres du bureau de la CNEC et l’amélioration des conditions de travail.

Modeste KONÉ 

En lecture en ce moment

Can 2019 : Voici le montant que l'Etat va mettre à la disposition de la Fif

Région du Bélier: Une société de parfumerie offre des centaines de kits au Groupe scolaire Dioulakro de Yamoussoukro