Célébration de la 18e édition de la Journée mondiale des toilettes / La ministre Anne Ouloto révèle : ‘’Plus de 5000 écoles en milieu rural ne disposent pas de latrines’’





journée mondiale des toilettes,adresse à la nation,Anne Desirée Ouloto,Jacqueville


       La Côte d’Ivoire a célébré, le lundi 19 Novembre, à l’instar de nombreux pays du monde, la 18e édition de la Journée mondiale des toilettes. A cet effet, Anne Désirée Ouloto, ministre de l’Assainissement et de la Salubrité, dans son adresse à la nation, a révélé qu’en Côte d’Ivoire, sur une population de 22 671 331 habitants (RGPH 2014), 47% n’a pas accès à un service d’assainissement sûr et plus de 5 millions de personnes pratiquent encore la défécation à l’air libre.

‘’Sur ces différents taux de notre pays,  le constat n’est pas reluisant en milieu rural. En effet, plus de 5000 écoles en milieu rural ne disposent pas de latrines’’ , a-t-elle déclaré dans son adresse à la nation.

Raison pour laquelle, selon elle, il urge de construire des toilettes et des systèmes d’assainissement qui fonctionnent, en harmonie avec notre environnement, pour éviter de transformer la nature en un égout à ciel ouvert.

Car, à n’en point douter, l’impact d’une telle exposition aux matières fécales humaines a des effets dévastateurs sur la santé publique, le cadre de vie, la nutrition, l’éducation et la productivité économique dans le monde.

La Journée mondiale des toilettes avec pour thème cette année : ‘’Quand la nature nous appelle’’, est l’occasion pour tous les acteurs concernés, selon la ministre de la Salubrité et de l’Assainissement de mettre l’accent sur l’importance de l’assainissement et  de défendre l’accès à la propreté et à la sécurité des toilettes pour tous.

Pour y arriver, elle  appelle à  l’implication du secteur privé par la réduction des coûts des matériaux et des intrants de construction de latrines, à l’innovation des systèmes et des équipements d’assainissement (latrines dans les zones inondables et les plages).

Mais aussi et surtout, le gouvernement et ses partenaires tels que l’UE, l’UNICEF, la BAD, la Banque mondiale, le gouvernement néerlandais, etc., à mettre un accent particulier sur l’investissement dans le secteur et dans la promotion des métiers de l’assainissement.

La Journée mondiale des toilettes qui sera officiellement commémorée le jeudi 29 novembre 2018, à Jacqueville, sera donc le lieu pour la ministre Anne Ouloto de lancer un appel pressant à tous les partenaires techniques et financiers, au secteur privé, aux scientifiques, aux chercheurs, aux médias, aux rois et chefs traditionnels, afin d’accompagner davantage le secteur de l’assainissement en Côte d’Ivoire.  Histoire de mettre fin à la défécation à l’air libre d’ici 2030. 

Solange ARALAMON

        

En lecture en ce moment

Le gouvernement offre 21 châteaux d’eaux aux populations semi-urbaines (Communiqué)

Décédé le mardi 11 Juin, qui est le professeur Marcel Etté (fondateur de la Fédération des syndicats autonomes de Côte d’Ivoire (Fesaci)