Côte d’Ivoire: Blé Goudé réagit à sa condamnation et dénonce une ” instrumentalisation judiciaire”





Blé Goudé,Laurent Gbagbo


Charles Blé Goudé, ex-leader des jeunes patriotes ivoiriens, a dénoncé dans une interview diffusée ce matin sur radio France internationale (Rfi), une “instrumentalisation de la justice” ivoirienne.

Une sortie quatre jours ( lundi 30 décembre 2019) après sa condamnation à 20 ans de prison, assortie de 10 ans de privation de ses droits, d’un mandat d’arrêt et d’une amende de 200 millions de Fcfa à verser aux victimes.

Pourquoi? Pour homicides volontaires contre des prisonniers de guerre et de viol. Des fait qui se situent selon la justice ivoirienne,  entre 2010-2011.

Pour Charles Blé Goudé, cette façon de faire “ridiculise le pouvoir en place et infantilise la justice”.

“C’est malheureux pour la Côte d’ivoire qu’on distribue comme cela, des condamnations, des mandats d’arrêt comme si c’était des cadeaux de Noël que le chef de l’État voulait nous offrir,  nous autres”, a-t-il ironisé.

Plus sérieusement,  Charles  Blé Goudé ne comprend pas qu’il soit jugé et condamné en Côte  d’ivoire pour des faits qui ont été jugés par la Cpi où il a été acquitté.

“Tous les responsables des ong internationales qui m’accusent ont défilé ici à la Cpi et c’est au vu de ce qu’ils n’ont pas pu apporter de preuves que j’ai été acquitté. Là où il y a eu un procès pendant plus de 5 ans. Alors qu’en moins d’une journée, un procès a lieu en Côte d’ivoire et je suis condamné. Et aucun témoin ne défile a la barre en Côte d’ivoire et on me condamne”, s’est-il étonné. lire la suite sur www.notrevoienews.com

Partarger cet article

En lecture en ce moment

CMU : La MUGEF-CI rassure les fonctionnaires de l’accessibilité aux soins (Communiqué

Libérez les militaires