Crise politique à Hiré : GFK demeure toujours maire, une tentative de déchéance avortée





crise-politique-a-hire-gfk-demeure-toujours-maire-une-tentative-de-decheance-avortee


La journée du mardi 2 juillet a vu la manifestation des jeunes militants du Rhdp dans la commune de Hiré. Ceux-ci réclamaient la démission du maire Gilbert Kacou Francis (GKF) à la tête de la mairie pour avoir rejoint le PDCI RRA, alors qu’il a été élu sous la bannière du parti au pouvoir. Lors du Conseil municipal ordinaire du mardi 2 juillet, les manifestants ont fait irruption dans la salle pour exiger le départ de l’actuel maire devenu à nouveau militant du PDCI RDA.

Témoin des événements, un conseiller joint par lemandatexpress.net a relaté les faits, indiquant que la réunion de ce jour n’avait rien d’extraordinaire.”Aujourd’hui, le deuxième conseil municipal ordinaire devait avoir lieu. Malheureusement, la jeunesse du RHDP, mobilisée par des cadres locaux du parti, est venue perturber le conseil.

Celui-ci a été annulé. Les conseillers ont dû fuir pour sauver leur vie. Les jeunes étaient armés de gourdins, de pierres et d’autres objets. Le sous-préfet de Didoko était présent, celui de Hiré étant absent, ainsi que le commissaire de Hiré et le commandant de brigade de gendarmerie.

Lire sur lemandatexpress.net

En lecture en ce moment

Lutte contre la propagation du Covid 19: 10 000 caches-nez offerts à la Croix rouge de Côte d'Ivoire

Sylvie Obité (présidente du RIFel) à propos du dîner-gala des femmes leaders : « Nous voulons mettre en lumière des modèles de réussite inspirants »