Lutte contre le changement climatique : les blocs de terre comprimée et stabilisée recommandés dans la construction des bâtiments





lutte-contre-le-changement-climatique-les-blocs-de-terre-comprimee-et-stabilisee-recommandes-dans-la-construction-des-batiments

Une vue des journalistes qui ont pris part à la formation



La directrice générale d'OHEL internationale, Marina Nobout Marialle, a ouvert, le mercredi 10 juillet 2024, à Bingerville, une session de formation pour les acteurs de médias sur la construction des bâtiments en blocs de terre comprimée et stabilisée (BTCS).

« Aujourd'hui, il existe des matériaux capables de combattre le réchauffement climatique. Nous les entreprises vertes en Côte d'Ivoire, luttons pour inciter la population à adopter des gestes écologiques, notamment en commerçant par des bâtiments, puis en introduisant l'énergie solaire, et en améliorant le cycle de vie des constructions », a t-elle déclaré.

Tout en ajoutant que les blocs de terre comprimée et stabilisée (BTCS), sont avantageux car ils permettent de bâtir des habitations, de réduire la chaleur, et de faire moins de consommation énergétiques. «Ils offrent aussi une excellente régulation de l'hygrométrie, la mesure du degré d'humidité de l'atmosphère  intérieure,  grâce à leur imperméabilité à la vapeur d'eau et constituent un bon isolant phonique. », a-t-elle indiqué.

Elle a également exhorté les populations à utiliser ces matériaux de construction afin de contribuer à la lutte contre les changements climatiques.

E. A

En lecture en ce moment

Devenue chrétienne, Claire Bahi se confesse '' la prostitution (..) je l'ai fait ''

Point de la situation de la COVID-19 du 15 septembre 2020