Sassandra : un jeune sectionne les doigts de son adversaire au cours d'une bagarre et échappe à la prison





sassandra-un-jeune-sectionne-les-doigts-de-son-adversaire-au-cours-dune-bagarre-et-echappe-a-la-prison


D.A., âgé de 18 ans, a sectionné à l'aide d'une machette quatre doigts de l'un de ses adversaires lors d'une bagarre survenue le jeudi 27 juin 2024 à Adebem, sous-préfecture de Sago, dans le département de Sassandra.

Son procès s'est ouvert ce jeudi 11 juillet à la section du tribunal de Sassandra. À la barre, le prévenu a reconnu les faits d'atteinte volontaire à l'intégrité physique. Il a justifié son geste en affirmant qu'il se défendait contre une agression violente dirigée contre son frère, qui avait été laissé inconscient lors de l'incident. Craignant pour sa propre sécurité face à ses agresseurs, parmi lesquels se trouvait sa victime, D.A. a invoqué la légitime défense.

Les explications de D.A. ont convaincu le substitut du procureur de la République, qui a plaidé en faveur de sa mise en liberté en se fondant sur l'article 97 du code pénal, lequel autorise la légitime défense en cas d'attaque. Le juge-président a entériné cette demande en ordonnant la mise en liberté immédiate de D.A.

Le public présent à l'audience craint désormais des représailles entre le prévenu libéré et ses adversaires.

Touré Boa
Correspondant régional



 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Can U23 : Sangaré Ibrahim abandonne les Eléphants avant la demi-finale

Des Militants pro-Soro "GPS" ont été interpellés par la police de korhogo