Valorisation des compétences de la jeune fille : Deux organisations de promotion du genre s’accordent





Valorisation de la jeune fille,genre


Dans le cadre de la promotion de la jeune fille, à travers la valorisation de ses compétences et son autonomisation, la Chair UNESCO- Eau, femmes et pouvoir de décisions de Côte d’Ivoire et CI-Excelsior ont signé une convention il y a quelques jour, pour son programme Excelle.

Selon Mme Euphrasie Yao, titulaire de la chair, il s’agit d’apporter une partie de ce programme du Compendium à des structures crédibles qui peuvent les aider dans leurs actions.


"Le Compendium des compétences féminines de Côte d’Ivoire (COCOFCI) a fait ses preuves avec les femmes cadres de haut niveau, les femmes rurales et les femmes de la diaspora. Il était temps de nous déplacer dans la deuxième phase, vers ces jeunes filles futures leaders qui sont dans les lycées, collèges et universités, pour les former, les accompagner et les coacher. C’est dans ce sens que nous avons signé ce partenariat pour pouvoir accompagner ces jeunes filles", a-t-elle expliqué.

Quant à Pascale Guéi-Ecaré, initiatrice d’Excelle, elle a affirmé qu’à travers cette convention, son programme va constituer un vivier de femmes qui vont devenir demain des compétences.
 

" A travers ce partenariat, nous allons aller vers les écoles. Nous allons trouver des mentors aux meilleures des classes parce qu’il faut des leaders pour tirer les autres et le compendium va capitaliser toutes ces jeunes filles", a-t-elle ajouté.

Pour rappel, Excelle est une activité de CI-Excelsior, qui vise à inculquer aux jeunes filles la pratique de l’excellence pour leur permettre de développer leur leadership.

Solange ARALAMON

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Ronaldinho interdit de quitter le territoire brésilien

BasketBall - FIBA Le monde du sport rend hommage à Patrick Baumann