Le cimetière de Williamsville fermé à partir du 8 juin





Cimetière de Williamsville,district,Abidjan


Le cimetière de Williamsville sera fermé, à partir du 8 juin, pour des travaux, informe une note du gouverneur du district d’Abidjan. 
"J’ai l’honneur de vous faire connaître que le cimetière de Williamsville, ouvert aux opérations d’inhumation depuis 1969, arrivera bientôt à saturation. Cette situation délicate contraint le district autonome d’Abidjan à procéder à sa fermeture temporaire à partir du 8 juin 2019 afin d’y effectuer d’importants travaux de réhabilitation et de mise à niveau", peut-on lire dans cette note. Qui précise que "la mesure de fermeture ne concernera pas les inhumations dans les carrés réservés et affectés, depuis la mise en service du cimetière de Williamsville, aux communautés villageoises d’Agban-Adjamé et d’Abidjan-Adjamé". 
Le district informe par ailleurs que les cimetières d’Abobo et de Yopougon qui disposent encore de grandes capacités, pourront accueillir encore les opérations d’inhumation. Ainsi que les cimetières de Koumassi et Port-Bouët qui seront bientôt ouverts après des travaux qu’entreprendra le district pour les doter de "services modernes et adaptés aux nouveaux besoins" des populations. 
Pour désengorger les cimetières d’Abidjan, le district a fait savoir qu’il est entrain d’acquérir un terrain de 100 ha à Songon, précisément à Adiopodoumé, pour la construction d’un nouveau cimetière. 

Modeste KONÉ 

En lecture en ce moment

Santé/Séminaire de formation de haut niveau : "10 % de nos patients présentent une hydrocéphalie" (Professeur Ba Zézé)

Le Conseil Café Cacao aux cotés des musulmans de la Sepci