La célébration de la femme est un devoir pour tout être humain (Hamed Bakayoko)





fête des meres,hamed bakayoko


Abidjan- La célébration de la femme est un devoir pour tout être humain car c’est un choix divin et cela se doit d'être honoré et respecté, a estimé le ministre d’Etat, ministre de la Défense, Hamed Bakayoko qui présidait, samedi, à l’Ecole de gendarmerie d’Abidjan, la fête des mères en l’honneur de près de 600 épouses de gendarmes.

Selon le ministre, la femme est la clé de voûte de la stabilité familiale. « Quand maman est contente, cela se ressent sur le bonheur de la famille, l’époux connait des promotions, les enfants sont épanouis. Mais quand la femme n’est pas contente, et qu’elle se sent malheureuse, et qu’elle souffre dans son cœur, tout se bloque et plus rien ne marche », a-t-il indiqué.

Il a exhorté les hommes, notamment les gendarmes, à prendre soin de leurs épouses et à se féliciter du bel aura qu’elles incarnent. « Vous avez donc tout intérêt à rendre vos épouses et vos mamans heureuses », a conseillé le ministre de la Défense, expliquant que, « des gens ont raté leur nomination à des postes importants parce que le rapport sur la vie familiale était désastreux ».

La présidente d’honneur de l’Association des épouses de gendarmes de Côte d’Ivoire (AEGCI), épouse du commandant Supérieur de la Gendarmerie, Touré Alexandre Apalo, a salué la présence à leur côté, du ministre de la Défense, soutenant la thèse de la célébration des femmes.

« Les épouses des gendarmes ont encore plus de mérite, ces femmes sont de véritables amazones, car leurs époux, toujours partis (…), c’est l’épouse qui s’occupe de l’éducation des enfants, elle mérite donc d’être célébrée », a déclaré Mme Touré.

Des ballets, des chants, un défilé des épouses de gendarmes, une distribution de présents ont meublé cette fête, à la grande satisfaction de la présidente du comité d’organisation, Guéi Christine.

gak/fmo

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Éliminatoires Can 2019/ Guinée- Côte d’Ivoire : Wilfried Zaha incertain

CEI : Le FPI émet des réserves sur le choix de Ibrahime Coulibaly-Kuibiert