Kandia Camara visite des salles construites à partir de plastique recyclé à Gonzagueville





Gonzagueville,salle de classe,visite Kandia Camara


Le ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Kandia Camara s’est rendue, ce lundi, à Port-Bouët et plus précisément au groupe scolaire de Gonzagueville en vue de visiter les salles de classes construites par l’Unicef, à partir de plastique recyclé.

La ministre qui a exprimé sa satisfaction a estimé que cette innovation est une solution pour lutter contre la pollution plastique et permettre à plus d’enfants d’aller à l’école dans un environnement propice à leur apprentissage. 

" En Côte d’Ivoire, neuf nouvelles salles de classe en plastique recyclé ont été construites pour 450 élèves du primaire et du préscolaire à GonzaguevilleDivo et Toumodi. Une approche novatrice qui présente une alternative intéressante pour le Ministère de l’Assainissement et de la salubrité et celui de l’Éducation et de la Jeunesse", a dit Kandia Camara, appelant à la "mobilisation de tous avec l’Unicef pour donner à chaque enfant, un environnement propice à son apprentissage, lutter contre la pollution plastique et créer des emplois".

Ces salles de classe, bien isolées et plus aérées, sont plus confortables pour les enfants. Imperméables à l’eau, résistantes au feu, conçues pour résister aux vents violents et aux fortes pluies, les briques en plastique recyclé sont faciles à assembler. Comparée aux constructions en béton, une salle de classe en plastique recyclé coûte environ 30 % moins cher et dure 50 années de plus que les constructions habituelles, dit-on. 

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Téléphonie : La Tanzanie augmente ses recettes grâce à un système de surveillance de son trafic téléphonique

Côte d’Ivoire/ Le général Gueu Michel exhorte à une communion entre chefs de corps et militaires