Jeûne du Ramadan : Les élus et cadres de Tafiré, Badikaha et Niédiékaha apportent leur soutien à la communauté musulmane





directeur général des Impôts,don du sucre,jeûne du ramadan


Les élus et cadres ressortissants des sous-préfectures de Tafiré, Badikaha et Niédiékaha avec à leur tête, le directeur général des Impôts Ouattara Sié Abou, ont apporté, le week-end dernier, leur soutien à la communauté musulmane desdites sous-préfectures, en ce mois de jeûne du Ramadan.

Cette cérémonie de lancement de distribution de don a été présidée par le préfet du département de NiakaraOuattara Matenin qui avait à ses côtés, l’ensemble des sous-préfets de la localité.

Ces dons en vivres et non-vivres, essentiellement composés de sucre, de riz, de pâtes alimentaires, de lait, de nattes et de bouilloires, d’une valeur de plus 25 millions de FCFA ont été offerts à la communauté musulmane au nom du chef de l’Etat Alassane Ouattara et du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, par le directeur général des Impôts.

En sa qualité de porte-parole des cadres et principal initiateur de cette cérémonie de don, Ouattara Sié a saisi l’occasion pour rappeler la nécessité de l’union entre les populations, condition pour réussir le projet de développement gouvernemental. 

"Par ce don, l'ensemble des cadres, fils et filles des sous-préfectures Badikaha, de Niédiékaha et de Tafiré, vous apportent le salut et le soutien du président de la République, SEM Alassane Ouattara et du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly", a-t-il fait savoir, saluant en outre le actions de développement posées par le gouvernement dans le domaine de éducation, de l’eau potable et du renforcement de l’électricité. 

Sur la question de la mévente de la noix de cajou qui fait débat, il est revenu sur les initiatives prises par le gouvernement dans le sens de l’amélioration du prix de vente. 

S'exprimant au nom des bénéficiaires, Kanté Tidiane, président de la communauté musulmane, a traduit la joie et la reconnaissance aux donateurs et surtout au chef de l'État et au Premier ministre pour " les efforts constants à la construction et à la modernisation de la Côte d'Ivoire et particulièrement de Tafiré et ses localités voisines ".

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Elections municipales : la gestion des communes de Bassam, Port-Bouët, Plateau, Rubino et Booko confiée à des préfets

Amadou Gon Coulibaly à la Mecque pour la Conférence de l’Organisation de la Coopération islamique