Réforme de la CEI: Le PDCI et EDS priés de prendre part aux séances de concertation





Réforme de la CEI,PDCI-RDA,EDS,Concertation


Le gouvernement ivoirien invite les partis et groupements politiques, notamment le Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI ) et Ensemble pour la démocratie et la souveraineté  (EDS) à prendre part aux séances de concertation sur la réforme de la Commission Electorale Indépendante (CEI), en vue des élections à venir.

Dans un communiqué, le ministre de l'Intérieur et de la Sécurité, Sidiki Diakité, a rappelé que sur instruction du président de la République, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly a initié depuis le 21 janvier 2019, un dialogue politique national en vue du réexamen de la composition de la CEI, conformément à l'arrêt de la Cour Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples. 

"Toutefois, le PDCI-RDA et le groupement EDS sur les neuf partis et groupements politiques attendus, évoquant des préalables n'ont pas pris part aux séances du comité restreint, cadre de discussion unanimement adopté après les séances plénières", indique le communiqué.

A cet effet, "le gouvernement, soucieux d'aboutir à un consensus réitère son invitation à tous les acteurs à participer à ces concertations", poursuit la note qui précise que lesdites concertations prendront fin au cours du mois de juin, sans plus de précision.

"La prochaine réunion du Comité restreint avec les partis politiques est fixée au vendredi 31 mai 2019 à 10 h à la salle C de Primature", conclut la note.

Lambert KOUAME            

En lecture en ce moment

Serghei Buruihna (représentant de l’Unicef) à propos des enfants : Plus de 10 % vit encore en dessous du seuil de précarité extrême

Côte d’Ivoire : Bédié appelle à rassembler les divergences d’opinions pour asseoir une Nation forte