Depuis la Haye, Blé Goudé dévoile : "J’ai des ambitions pour diriger, un jour, mon pays"





Blé Goudé,Haye,président de la République


Le leader de l’ex Congrès des jeunes patriotes (COJEP) qui s’est mué en Congrès panafricain pour la Justice et l’égalité des peuples (COJEP), Charles Blé Goudé, en liberté sous caution à la Haye, a dévoilé son ambition de briguer la magistrature suprême de la Côte d’Ivoire dans les années à venir.

" J’ai des ambitions pour un jour, diriger mon pays avec une équipe qui comprendra ou qui aura compris qu’il faut faire la politique autrement en Côte d’Ivoire", a dévoilé, Charles Blé Goudé, dans une interview accordée à France 24.

Se considérant comme un acteur principal de la politique en Côte d’Ivoire, Blé Goudé dit avoir un projet, une vision, une offre politique qu’il entend partager avec les Ivoiriens.

" Oui, quand je rentrerai en Côte d’Ivoire et pendant que je n’y suis pas, je fais la politique pour participer au changement de mon pays", a soutenu l’ex ministre de la Jeunesse de Laurent Gbagbo.

A la question de savoir s’il entend se présenter aux élections présidentielles de 2020, Blé Goudé, pour qui la prison a enseigné "la patience", a déclaré que tout doit se bâtir dans le temps, tout doit traverser le temps. 

"On ne fait pas trop dans la précipitation au gré des ambitions. Aucune ambition politique n’est au-dessus de la vie de la Côte d'Ivoire et de tous ceux qui y vivent. Je veux faire la politique dans le temps, je vais prendre mon temps, je ne vais pas me précipiter", a-t-il ajouté, tout en réaffirmant sa conviction de rentrer un jour en Côte d’Ivoire, son pays.

Accusé de crime contre l’humanité lors de la crise poste électorale de 2010-2011, en compagnie de Laurent Gbagbo, Charles Blé Goudé, après cinq ans de détention à la Cour pénale internationale (CPI) à la Haye a été acquitté en première instance, tout comme Laurent Gbagbo, rappelle-t-on.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Conseil des ministres/Grève dans la fonction publique : Le gouvernement rejette toutes les revendications à caractère financier

La colère du peuple