Boudé par certains pays occidentaux, Huawei continue à séduire l’Afrique





Huawei,Afrique


Au coeur de la guerre commerciale sino-américaine, le géant technologique Huawei, soupçonné d’espionnage par Washington, est dans le collimateur de plusieurs gouvernements occidentaux mais compte bien garder la confiance des pays africains où il est très implanté.

Considérée comme une entreprise suspecte par l’administration américaine, Huawei, connu pour ses téléphones mais qui fournit également des équipements de pointe pour les réseaux, pourrait en particulier perdre le droit de proposer le système Android de Google, équipant l’immense majorité des smartphones dans le monde.

L’Afrique subsaharienne, terrain privilégié des investissements chinois, peut-elle rester loyale à l’équipementier malgré ce coup d’arrêt?

A première vue, oui: preuve de sa confiance envers le géant de Shenzhen, l’Union africaine a signé fin mai un accord pour renforcer leur coopération technologique.

Lire la suite sur diasporas-news.com

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire : Charles Blé Goudé ne veut pas être candidat à la présidentielle de 2020

Football / Coupe de la Ligue : L'Africa et le Lys Sassandra rejoignent l'Afad et le Sporting en demi-finales