Les premières nouvelles CNI produites à partir d’octobre (Ministre)





Renouvellement CNI,Sidiki Diakité,Assemblée nationale


Les premières nouvelles cartes nationales d’identités (CNI) biométriques seront produites à partir d’octobre prochain, a annoncé, jeudi, à Abidjan, le ministre de l’intérieur et de la Sécurité, Sidiki Diakité devant les députés membres de la Commission des Affaires Générales et Institutionnelles (CAGI).

M. Diakité a fait cette annonce lors de la présentation du projet de loi instituant une carte nationale d’identité biométrique à l’Assemblée nationale. « Les premières cartes vont commencer à être produites à partir d’octobre 2019. Nous pouvons assurer que les CNI qui expirent en 2019 seront renouvelées avant le 31 décembre », a-t-il déclaré.

Il a souligné que le délai des CNI éditées en 2009 et qui arrivent à expiration fin juin 2019, sera prorogé. « Une prorogation du délai de validité est prévue par un décret pour permettre à l’opérateur de mettre en place la solution technologique », a assuré Sidiki Diakité, relevant que le coût global de l’investissement est de 50 milliards FCFA financé à 70% par l’opérateur.

Selon lui, cette nouvelle carte, mutifonctionnelle, aura pour avantage d’être « plus sécurisée, plus durable et plus résistante ». Il a ajouté que, « la carte nationale d’identité biométrique pourra servir de carte d’électeur, de permis de conduire, de carte bancaire au regard de ce que le gouvernement aura décidé d’y mettre ».

L’institution de cette carte est motivée par des impératifs de sécurité et la libre circulation des biens et des personnes dans l’espace CEDEAO, explique-t-on.

Dans l’espace de la CEDEAO, le Sénégal est le premier pays de la communauté à mettre en oeuvre cette mesure issue de la 46ème session ordinaire de la conférence des chefs d’Etat et de Gouvernement tenue à Abuja le 15 décembre 2014.

(AIP)

gak/ask

En lecture en ce moment

Etats généraux de l’Union des journalistes culturels de Côte d’Ivoire/ Fofana Ali (Président du Comité d’Organisation) : "Il nous faut définir une feuille de route claire"

Côte d’Ivoire/ Célébration de la culture des 3 A : la 27e édition d’ Akrou Beach lancée