Solidarité envers les handicapés psychiques: La ministre Mariatou Koné équipe le nouveau site de "La page blanche"





La Page Blanche,Mariatou Koné


Au nom du gouvernement ivoirien, la ministre de la Solidarité, de la Cohésion sociale et de la Lutte contre la pauvreté, Mariatou Koné, a offert, mardi, 300 chaises au centre médico- psychopédagogie "Page Blanche",  lors d'une cérémonie organisée sur le nouveau site de la structure sise à Bingerville.

Au cours de cette rencontre, elle a annoncé aussi la création d'un forage au sein du centre pour approvisionner les pensionnaires, éducateurs et médecins en eau potable.

"Nous devons contribuer à gérer cette différence, et favoriser le développement de l'expression de toutes les potentialités en eux. Ce don est donc une manifestation de la solidarité du gouvernement vis à vis des enfants handicapés intellectuels, pour leur prise en charge", a expliqué Mariatou Koné.

 Pour la ministre, Il s'agit également d'une mission de son département ministériel qui vise à apporter une assistance aux personnes les plus vulnérables et en détresse.

Pour rappel, "La page blanche" est un centre spécialisé pour les personnes en situation de handicap intellectuel et psychomoteur créé depuis 1991 par l'Association pour la réinsertion des enfants par une éducation adaptée (AREEA).

Initialement situé à Cocody 2 Plateaux, elle est désormais sur un nouveau site de 4272 m² offert par le gouvernement, à Bingerville. En construction depuis 2018, le centre prévoit accueillir 150 enfants, et abriter des ateliers d'apprentissage professionnels, une unité de rééducation avec piscine, un foyer d'hébergement d'une capacité d'accueil de 50 élèves. Le centre enregistre 35 pensionnaires âgés de quatre à 34 ans.

Solange ARALAMON

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Installation des coordinations de "Sur les traces d’Houphouët-Boigny" de Songon: "les autres font du bruit, Ouattara travaille" (Adjoumani)

Réformes fiscales: 7000 emplois formels créés par mois, selon le secrétaire d'Etat Moussa sanogo