Rapport de mission d’Amadou Soumahoro : Soro Guillaume "choqué"





Soro Guillaume,Amadou Soumahoro,Assemblée nationale,Assemblée parlementaire de la francophonie


L’ex-président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire,  Soro Kigbafori Guillaume, après lecture du rapport de mission de son successeur, Amadou Soumahoro, sur la 27e assemblée régionale Afrique de l'Assemblée parlementaire de la Francophonie, s’est dit choqué.
"J’ai lu le rapport de mission du président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire. Quelque chose dans ce rapport me choque. Mon successeur semble se délecter de ce que j’aurais été éjecté des locaux de l'Assemblée nationale marocaine. Ce qui est un pur mensonge. Mais à supposer que par extraordinaire cela fut vrai ! Quelle monstruosité que de s’en réjouir ? ", déplore-t-il.  
Pour lui, cette façon d’agir "montre bien la dégénérescence de l'Assemblée nationale".
Le Premier vice-président de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF) suppose qu’à l’étranger, les Ivoiriens devraient faire preuve de solidarité et préserver l’image du pays. "A l’étranger, nous devons être capables de dominer notre haine viscérale . Pourtant, le président Alassane Ouattara prétend que je suis son fils! Comment alors comprendre que la République entière s’acharne sur le fils du PRADO (Président ADO ? Au point où mon successeur se réjouisse du plus petit malheur", s’interroge-t-il.Président ADO ?
Le président du Comité politique a conclu en exprimant sa déception face à cette situation : " J’ai honte pour mon pays qui dénigre ses fils à l’étranger. J’ai honte pour moi d’être autant haï par d’autres ivoiriens. Mon crime ? Refus d’adhérer au RHDP".

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Le plus grand commun diviseur

Opposants dangereux !