Joseph Séka demande le soutien des populations de Toumodi pour lutter contre l’orpaillage clandestin





Orpaillage clandestin,Toumodi,Séka Séka


Le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Joseph Séka Séka, a invité les populations à aider le gouvernement à lutter contre l’orpaillage clandestin  qui détruit l’environnement, lors de la célébration de la journée mondiale de lutte contre la désertification et la sécheresse.

«   La Côte d’Ivoire n’est pas un pays désertique mais le désert est à nos portes. Nos activités incontrôlées ont énormément contribué à cela notamment  l’orpaillage clandestin. Ne vendez plus vos terres aux orpailleurs. Car leurs activités détruisent non seulement les terres mais aussi tout l’environnement. Aidez le gouvernement à mettre fin à ces pratiques », a signifié Pr Séka.

Le ministre de la Modernisation et de l’Innovation du service public, Raymonde Goudou-coffie, a alerté les populations face à la destruction de l’environnement, relevant que les clignotants écologiques de la désertification sont tous actionnés.

« La destruction de nos terres par le feu de brousse, l’orpaillage clandestin et autres impactent négativement la productivité de nos terres. Nous devons tous agir et vite », a-t-elle dit.

La journée mondiale de la lutte contre la désertification et la sécheresse a été célébrée autour du thème « Cultivons l’avenir ensemble ».

(AIP)

gba/ena/kam

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Alassane Ouattara rassure sur la conservation de la parité entre l’Eco et l’Euro

Côte d’Ivoire/ Décédé le 9 mars : Bernard Dadié repose à jamais au cimetière de Williamsville