Accusé de vouloir préparer un mauvais coup, Guillaume Soro réagit avec humour





mauvais coup,Guillaume Soro,présidentielle de 2020,Hamed Bakayoko


 

L’ex président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Guillaume Soro, par ailleurs leaders de l’ex rébellion, accusé de préparer un mauvais coup contre la Côte d’Ivoire en vue d’empêcher les élections de 2020 ne manque pas d’humour pour donner la réplique.

"En connexion avec Moustapha Chafi et des groupes djihadistes : Soro prépare un mauvais coup contre la Côte d’Ivoire", barre à sa Une, le quotidien le Patriote, proche du parti au pouvoir dans sa parution de ce vendredi.

Selon le quotidien, l’objectif visé par Soro, "c’est de semer le chaos et empêcher les élections de 2020".
Face à ces accusations, l’actuel président du Conseil politique n’a pas manqué d’humour pour répondre.

"Il ne reste qu’au journal d’Hamed Bakayoko d’ajouter le nom du président Blaise Compaoré au complot djihadiste pour que le tour soit joué", a réagi Guillaume Soro sur son compte Twitter avant d’ajouter "a vouloir récompenser tous vos bienfaiteurs en monnaie de singe. Le ciel pourvoira".

Une réponse qui en dit long sur la qualité des relations entre Guillaume Soro et l’actuel ministre de la Défense, Hamed Bakayoko.

Lambert KOUAME

 

En lecture en ce moment

Football / Ligue africaine des champions : Le Sporting de Gagnoa éliminé, l'Asec en 16e de finale

Côte d’Ivoire / Le PDCI réplique : "un tabouret n’est jamais éternel" (Député)