Elections présidentielles de 2020: L'appel d'Adjoumani à la classe politique ivoirienne





Sur les traces d’Houphouët-Boigny,Anniversaire,Adjoumani


A quelques mois des élections présidentielles d'octobre 2020, le porte-parole du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalitionau pouvoir), Kobenan Kouassi Adjoumani a appelé, mercredi, à Yopougon,  la classe politique ivoirienne à l'apaisement et au ressaisissement. 

"Je voudrais pour terminer, lancer à la classe politique, un appel au ressaisissement, à l’apaisement et à la concorde. Nous devons nous préparer à aller à des élections et non à une confrontation. Les ivoiriens attendent de la classe politique un sursaut", a lancé le ministre à l'occasion de la commémoration de l'anniversaire du mouvement "Sur les traces d’Houphouët-Boigny" dont il est l'initiateur. 

Pour le ministre Adjoumani, la classe politique doit "montrer un nouveau visage, manifester plus d’amour pour le pays, plus d’intérêt pour la paix en Côte d’Ivoire" en désarmant les coeurs pour s'inscrire dans une démarche politique qui mette au dessus de tout, l’intérêt supérieur de la nation.

Appelant les autres à bannir de leurs discours les mots "guerre", "coup d'état" et autres appels à la révolte, Kobenan Kouassi Adjoumani a rassuré que du côté du RHDP, le leitmotiv reste toujours la paix, l'unité, le rassemblement et la cohésion sociale.

Il a en outre demandé à la classe politique de ne jamais se débâtir de cette trajectoire en dépit des divergences politiques qui selon lui "doivent être source d’enrichissement" et non une cause de division. 

"C’est le message d’amour et de fraternité que je voudrais vous lancer depuis Yopougon et dire qu’au RHDP, nous sommes prêts pour la paix et pour le développement", a conclu le ministre des ressources Animales et Halieutiques.

C'est le 3 juillet 2018 que le mouvement "Sur les traces d’Houphouët-Boigny" a été mis sur les fonds baptismaux.

Le Dr Coulibaly Lenissongui, ancien directeur de cabinet du président du PDCI, a indiqué qu'Henri Konan Bédié avait donné son accord pour la création de ce mouvement avant que ce dernier ne se retracte.      

Parlant de cette cérémonie, le porte-parole du RHDP a précisé qu'il ne s'agit pas de l'anniversaire du mouvement "Sur les traces d’Houphouët-Boigny". Mais de l'anniversaire des militants du PDCI-RDA, qui, à un moment donné, ont décidé d'aller adhérer au RHDP.           

Pour cette cérémonie, le ministre Adjoumani a bénéficié du soutien de certains de ses collègues ministres et membres du RHDP, notamment, les ministres, Amédé Kouakou, Adama Bictogo, Gilbert Kafana Koné, Anne Ouloto et Adama Koné, note-t-on.

Lambert KOUAME      

En lecture en ce moment

1er Mai 2019 : Le Premier ministre Gon donne les raisons de l’absence de Ouattara à la célébration de la fête du travail

Korhogo/ Des bandits a mains armées appréhendés : 1 malfrat abattu et 2 interpellés