Mort d’Ali Bongo : la CNR exige la libération des proches de Jean Remy Yama arrêtés jeudi





Ali Bongo,Mort,CNR,Jean Remy Yama


Onde de choc créée par les propos du président de la confédération syndicale Dynamique unitaire continue de faire réagir. Cette fois dans l’opposition gabonaise. La Coalition pour la nouvelle République (CNR) a dans un communiqué marqué sa solidarité avec ce patron syndical avant d’exiger la libération de Frédéric Boundoukou et son épouse, des proches de Jean Remy Yama, arrêtés jeudi matin par le « pouvoir putschiste » gabonais.
La CNR de l’opposant Jean Ping a tenu à réagir aux propos de Jean Remy Yama sur la mort d’Ali Bongo. Pour cette coalition de l’opposition gabonaise qui s’étonner de la "communication du Ministre de l’Intérieur et de la Justice Garde des Sceaux par laquelle ce dernier a estimé qu’elle était « sans fondement »", rappelle que "l’information relative à la mort de Monsieur Ali BONGO ONDIMBA a été maintes fois évoquée par de nombreux médias et personnalités politiques étrangers, sans que le gouvernement s’en émeuve".
Lire la suite sur info241.com
 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire / 18 000 tonnes de riz avarié : " Il n’y a pas un seul kilogramme de ce riz qui a été mis à la consommation" (Amadou Gon)

Atteinte à la liberté de la presse : le journaliste ghanéen Ahmed Hussein-Suale assassiné à Accra