L’Afrique du Sud rend hommage à son “Zoulou blanc” Johnny Clegg





Johnny Clegg,Afrique du Sud,Zoulou blanc,décès


De son président au simple citoyen, l’Afrique du Sud a rendu hommage mercredi à son “Zoulou blanc”, le chanteur Johnny Clegg décédé à 66 ans, en louant son rôle dans la lutte contre l’apartheid et la réconciliation entre les races.

“Une voix adorée, source d’inspiration et héroïque s’est tue et nous prive d’un compatriote exceptionnel et d’une icône de la cohésion sociale et de l’antiracisme”, a salué avec emphase le chef de l’Etat, Cyril Ramaphosa. “Johnny Clegg vivra toujours dans nos cœurs et dans nos foyers”.

Johnny Clegg est décédé mardi à son domicile de Johannesburg des suites d’un cancer du pancréas.

Né en Grande-Bretagne, Johnny Clegg avait puisé dans la culture zoulou son inspiration pour concevoir une musique mêlant rythmes africains et pop occidentale, défiant ouvertement le régime de l’apartheid. Lire la suite sur diasporas-news.ci

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire / Festival L’Emoi du Jazz : Le Jazz à la sauce Zoblazo et Zouglou s’installe à Abidjan

Didier Drogba fait de l’alphabétisation sa priorité