Trésor et Comptabilité publique : Plus de 657 milliards FCFA mobilisés au premier semestre





Trésor et Comptabilité publique,657 milliards FCFA,DGTCP,Adama Koné,Assahoré Konan Jacques,revue de  direction


Le Trésor et la comptabilité publique ont mobilisé 657 milliards FCFA au premier semestre 2019, a révélé, ce lundi, Yapo Akpess Bernard, directeur de cabinet du ministre de l’Economie et des Finances, Adama Koné, au cours de la revue de  direction de la direction générale du Trésor et de la Comptabilité publique (DGTCP), qui se tient à Yamoussoukro.
"En termes de statistiques, les chiffres sont éloquents et concernent, principalement, la mobilisation d’un montant de 657,940 milliards de Francs CFA sur un objectif semestriel de 625,870 milliards de FCFA, au titre des recettes de marchés, soit un taux appréciable de 105,12% (…) Cette performance nous rassure déjà sur l’atteinte de l’objectif annuel de 1320,6 milliards de Francs CFA", a fait savoir le représentant du ministre. Qui pense que cette régie financière a exécuté à 100 % les tâches échues et mises à sa charge, dans le cadre du Plan d’actions opérationnelles 2019 du ministère de l’Économie et des Finances. C’est pourquoi, il a salué et félicité la DGTCP pour sa transparence dans la gestion administrative et sa détermination à hisser la Côte d’Ivoire au rang des économies émergentes.
Il a également noté les 1.338 milliards FCFA payés au 16 mai 2019 au profit de près de 10.172 fournisseurs de l’État.
Assahoré Konan Jacques, directeur général (DG) du Trésor public, a rappelé que la revue de direction, en lieu et place de bilan à mi-parcours, est en lien avec les exigences de la norme ISO 9001 version 2015. Norme à laquelle cette régie financière a choisi de faire certifier l’ensemble de ses services. L’objectif général de cette revue de direction, selon lui, est de s’assurer qu’à la date du 30 juin 2019, le système de management de la qualité est adapté, efficace et en lien avec l’orientation stratégique de l’institution.
C’est dans cette vision que d’importants acquis ont été enregistrés, notamment au niveau de la mise en œuvre du Plan stratégique de développement 2016-2020, notamment au niveau de l’accélération de la modernisation des outils et méthodes de gestion, de l’accroissement et de la pérennisation des capacités de financement de l’État, de l’amélioration de la transparence et de la gouvernance, du renforcement des capacités opérationnelles et du bien-être du personnel. Assohoré Konan Jacques a également noté que le projet de certification globale du Trésor public s’exécute selon un rythme satisfaisant avec un niveau d’avancement de 67 % avant l’échéance du 30 novembre. Toutefois, il a déploré que ces bons résultats aient pu être davantage meilleurs si les crédits budgétaires alloués au Trésor public étaient arrimés aux ambitions de l’Institution.

Modeste KONE

En lecture en ce moment

Deuil: Le chansonnier Boni Cantador n’est plus

Ligue africaine des champions / Le Sporting club de Gagnoa en Algérie pour affronter la Js Saoura