Conseil politique du RHDP: Les grandes décisions prises





Conseil politique,Rhdp,Elections présidentielles


Le Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) a tenu ce lundi au Sofitel Hôtel Ivoire, un Conseil politique, le deuxième du genre après celui du 7 mai, présidé par le président du parti, Alassane Ouattara. 
Cette réunion qui a vu la participation des cadres et dirigeants des instances du RHDP a été une occasion de prise d'importantes résolutions en vue des élections présidentielles d'octobre 2020.

A lire également : DIABATÉ ADAMA A AFFOUSSIATA  "VOUS N'ÊTES PAS CRÉDIBLE POUR FAIRE LA LEÇON"

Ci-dessous l'intégralité du communiqué final    
Sur convocation et sous la présidence de Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara, Président du Parti, le Conseil Politique s’est réuni ce lundi 22 juillet 2019, de 17 heures 30 minutes à 19 heures 50 minutes, dans la Salle de la Patinoire de l’Hôtel Sofitel-Ivoire.
Après les civilités d’usage, le Président a proposé l’ordre du jour portant, principalement, sur la présentation et l’analyse de la situation socio-politique et l’organisation, le fonctionnement et la vie du Parti, qui a été adopté.
Avant d’aborder l’ordre du jour, le Président du Parti a tenu à adresser ses vives félicitations à tous les membres du Directoire et de la Direction Exécutive, pour leur nomination, en vue d’animer le Parti au quotidien.
Sur le premier point de l’ordre du jour, le Conseil Politique a noté que l’actualité sociopolitique, dans notre pays, a été marquée, au cours de ces dernières semaines, par les débats sur la composition de la Commission Electorale Indépendante, la tenue, en Côte d’Ivoire, du 5 au 9 Juillet 2019, de la 45e session annuelle de l’Assemblée de l’Association des Parlementaires Francophones et la tenue à Abidjan, le 12 juillet 2019, de la 21e session ordinaire de la conférence des Chefs d’Etats et de Gouvernements de l’UEMOA.
Concernant la Commission Electorale Indépendante, le Conseil Politique a adressé ses félicitations chaleureuses au Président du Parti pour avoir ouvert, sur ce sujet, avec tous les acteurs de la vie politique et les organisations de la société civile, un Dialogue Politique inclusif conduit par le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, en vue de la consolidation du climat de paix.
Le Conseil Politique a rappelé que cette concertation fait suite à l’Arrêt du 18 novembre 2016 de la Cour Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples demandant à l’Etat de Côte d’Ivoire d’équilibrer la composition de la CEI. 
Le Conseil Politique s’est réjoui du fait que les échanges qui ont eu lieu, aussi bien en sessions plénières qu’en comités restreints aient abouti à un compromis sur une recomposition de la CEI et de l’adoption, par la Commission des Affaires Générales et Institutionnelles de l’Assemblée Nationale le 3 juin 2019, du projet de Loi présenté par le Gouvernement.
Le Conseil Politique s’est dit totalement confiant quant à l’adoption rapide par le Parlement de ce projet de loi, en vue d’une préparation sereine des élections générales de 2020.
S’agissant de l’Assemblée de l’Association des Parlementaires Francophones, le Conseil Politique s’est réjoui de la tenue, dans des conditions satisfaisantes, de sa 45e session annuelle dans notre pays. 
Le Conseil Politique s’est dit honoré, à l’occasion de cette 45ème session annuelle, par l’élection à la Présidence de l’APF du Président de l’Assemblée Nationale de notre pays, Amadou Soumahoro, qui est issu de ses rangs.
Pour le Conseil Politique, le choix de notre pays pour abriter cette importante rencontre et l’élection de l’un de nos compatriotes à la Présidence de l’Association témoignent à la fois du leadership mondial du Président du Parti, Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara, du prestige retrouvé de notre pays au sein de la communauté Internationale et de la vitalité de sa Diplomatie.
Concernant la 21e session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etats et de Gouvernements de l’UEMOA, qui a eu lieu le 12 juillet 2019, dans notre pays, à Abidjan, après celle d’avril 2017, le Conseil Politique a entendu une importante communication dans laquelle, conformément aux conclusions du sommet des Chefs d’Etats et de Gouvernements de la CEDEAO d’Abuja du 29 Juin 2019, la Conférence s’est félicitée des avancées sur la monnaie unique, qui prendra, à terme, le nom «ECO».
Le Conseil Politique a marqué son soutien à l’approche graduelle qui a été retenue, pour la mise en place effective de cette monnaie, à partir de 2020 avec les pays qui respectent les critères de convergence de la CEDEAO.
Le Conseil Politique a adressé ses chaleureuses félicitations au Président du Parti, pour son leadership, tout particulièrement à travers le mandat qui lui a été donné à l’unanimité par ses pairs, pour conduire ce projet jusqu’à son terme.
Sur le deuxième point de l’ordre du jour portant sur l’organisation, le fonctionnement et la vie du Parti, le Conseil Politique a entendu une importante communication du Président du Parti, qui donne les grandes orientations devant inspirer les actions à mener sur le terrain.
A cet égard, le Conseil Politique a pris acte des décisions prises récemment par le Président, nommant les membres des Instances dirigeantes du Parti, à savoir les décisions du 22 juin 2019 et du 11 juillet 2019 portant, respectivement, nomination des membres du Conseil Politique, du Bureau Politique et du Conseil National, d’une part et des membres du Directoire, de la Direction Exécutive et des Coordonnateurs Régionaux, d’autre part.
Le Conseil Politique a bien noté que ces différentes nominations visent à mettre en place de manière effective, l’appareil du parti, tant au niveau central qu’au niveau local, pour procéder à un maillage politique optimal de l’ensemble du territoire national et rassembler la grande majorité de nos compatriotes autour des Idéaux que défend le Parti.
Le Conseil Politique a été instruit par le Président du Parti sur les attributions ou le rôle des différents organes. 
Ainsi, le Conseil National est l’organe de concertation, d’études, d’échanges, de propositions et d’informations, qui constitue un creuset représentant l’ensemble des couches de la population ivoirienne sur toute l’étendue du territoire national et de la Diaspora. 
Quant au Bureau Politique, qui est l’émanation des instances, des organisations et mouvements poursuivant les mêmes Idéaux que le Parti, il constitue l’organe exécutif du Parti. 
L’animation du Parti au quotidien repose sur un Directoire, une Direction Exécutive et des Coordinations Régionales chargés de rendre opérationnelles toutes les décisions prises au niveau des instances centrales du parti.
Enfin, le Conseil Politique a été informé par le Président du Parti des décisions qu’il envisage de prendre au cours des prochains jours, en vue de la :
mise en place du Comité Chargé de la Rédaction du Programme de Gouvernement du RHDP, de la mise en place du Conseil des Sages et de la nomination de Vice-présidents.
Le Conseil Politique a félicité le Président du RHDP pour l’ensemble de ces décisions importantes pour la vie du Parti, ainsi que pour son action à la tête de l’Etat et l’a assuré de son soutien sans faille.
Enfin, le Conseil Politique a lancé un appel pressant à l’ensemble des militantes et militants, des sympathisantes et sympathisants à se mobiliser sur le terrain, à travers diverses actions, pour sensibiliser les populations ivoiriennes aux enjeux des futures élections de 2020 et répondre à leurs attentes immédiates, partout, sur l’ensemble du territoire national.

Fait, à Abidjan le lundi 22 juillet 2019
Pour Le Conseil Politique
Le porte-parole principal,
Kobenan Kouassi Adjoumani

En lecture en ce moment

Ouattara de plus en plus esseulé

Football / Des echos de la Mtn Ligue 1 : l'Asec Mimosas domine l'Afad (3-2) , la Soa accrochée par le Lys de Sassandra