Henri Konan Bédié, ex-président de Côte d’Ivoire, prêt à se représenter en 2020





Henri Konan Bédié,Pdci Rda,Elections 2020


Aujourd’hui âgé de 85 ans, celui qui a dirigé le pays entre 1993 et 1999 n’a pas enterré toutes ses ambitions politiques et s’en explique au « Monde Afrique ».

Ce n’est pas une déclaration de candidature formelle, mais à 85 ans, et 86 ans quand aura lieu de la présidentielle prévue en octobre 2020, Henri Konan Bédié n’a pas enterré son ambition de revenir aux commandes de la Côte d’Ivoire. Dans un entretien accordé au Monde Afrique, jeudi 1er août, l’ancien chef de l’Etat ivoirien (1993-1999), actuellement à Paris, envisage de se présenter à la magistrature suprême… si les militants du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) le sollicitent.

 

En rupture avec le président Alassane Ouattara, avec lequel il avait fait alliance entre 2005 et 2018, le « Sphinx de Daoukro » est allé, lundi, rencontrer Laurent Gbagbo à Bruxelles avec lequel il tente d’opérer un rapprochement politique. En Côte d’Ivoire, les alliances se font et se défont, mais toujours autour des mêmes acteurs.

Rencontre avec le plus âgé mais pas le moins virulent d’entre eux. Un homme qui fut au milieu des années 1990 le promoteur de l’ivoirité, un concept proche de la préférence nationale, qui permit d’écarter Alassane Ouattara de la course à la présidence et contribua à la crise politique des années 2000. Aujourd’hui, Henri Konan Bédié ne regrette rien et reprend les thèmes qu’il avait un temps délaissés. lire la suite ici 

 

En lecture en ce moment

Ouattara : Mensonges, outrages et défis

Côte d’Ivoire: Bamba Moriféré heureux de recevoir Guillaume Soro "un vrai democrate et un patriote convaincu"