Le Ministre Diawara inaugure des espaces numériques à l’université de Cocody





le-ministre-diawara-inaugure-des-espaces-numeriques-a-luniversite-de-cocody


Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Adama Diawara, a inauguré mercredi 10 février 2021, à l’université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan-Cocody, quatre espaces numériques de bibliothèques aménagés et équipés pour étudiants et apprenants de cette institution, dans le cadre du deuxième volet du Contrat de désendettement et de développement (C2D2), secteur Education-formation.

Il s’agit de la bibliothèque centrale de l’université, de l’ex-faculté des lettres, arts et sciences humaines (FLASH), de l’Unité de formation et de recherches (UFR) des sciences  juridiques, administratives et politiques (SJAP) et du Centre ivoirien de recherches économiques et sociales (CIRES).

Ces espaces numériques permettront aux étudiants et aux apprenants d’avoir un accès à des ressources documentaires et pédagogiques, même en l’absence de connexion internet par l’intermédiaire de box offline (mini-serveurs de contenus sur lesquels il est également possible d’installer une plateforme Moodle de l’Université virtuelle de Côte d’Ivoire (UVCI).

Le ministre Diawara a salué l’installation de ces outils pédagogiques que sont les espaces numériques. Pour lui, les étudiants ne doivent plus suivre le même processus d’apprentissage que dans l’ancien système mais s’approprier également des nouvelles méthodes d’apprentissage qui valorisent au premier plan l‘utilisation du numérique éducatif.

Il a exprimé la gratitude du gouvernement ivoirien à la France, représentée à la cérémonie par son ambassadeur Jean Christophe Belliard, pour tous les appuis apportés à la Côte d’Ivoire dans le cadre du C2D et qui vont concourir « à la création d’un environnement propice indispensable pour la réussite de la mise en œuvre du LMD (licence-master-doctorat) dans les institutions ivoiriennes d’enseignement supérieur.

Cet accompagnement s’estime à 2 milliards de francs CFA pour la mise en œuvre de la continuité pédagogique mais aussi un milliard de francs CFA au sous-secteur pour l’opérationnalisation du Réseau national ivoirien pour l’enseignement et la recherche, a précisé le ministre.

Pour sa part, M. Belliard a réitéré au ministre, le soutien de la France au gouvernement ivoirien dans sa politique éducative pour laquelle son pays a déjà consacré 90 milliards de francs CFA depuis huit ans et promis surtout continuer de déployer des efforts pour le secteur du numérique en vue d’un “système de formation de qualité pour une meilleure insertion professionnelle des étudiants”.

A ce jour, 10 espaces numériques sur 16 prévus ont été aménagés, équipés et transférés aux universités bénéficiaires. Chaque espace regroupe 30 ordinateurs portables, un système de projection, deux imprimantes, un routeur wifi et un petit coffret de brassage mural.

L’installation de ces espaces s’inscrit la conduite du partenariat « Appui à la création de l’université virtuelle de Côte d’Ivoire » signée dans le cadre du projet « Appui à la modernisation et à la réforme des universités et grandes écoles de Côte d’Ivoire (AMRUGE-CI)» entre l’Agence universitaire francophone (AUF) et le ministère en charge de l’enseignement supérieur de Côte d’Ivoire.

Le coût de l’aménagement et l’équipement de ces espaces est évalué à environ 1,8 milliard de francs CFA, dit-on.

(AIP)

En lecture en ce moment

Lycée classique d’Abidjan : Vive altercation entre Forces spéciales et policiers

Communiqué du Conseil des ministres du 19 février 2020