Promotion du Zouglou : Bilé Didier sort le grand jeu





Zouglou,Didier Bilé


 Après 25 ans passés en Europe, le fondateur du Zouglou, la musique urbaine identitaire de la Côte d’Ivoire à décidé de faire un retour gagnant. Il vient de lancer un espace culturel dénommé "La Faculté du Zouglou d’Abidjan", dans le village d’Attoban,  au nord de la capitale ivoirienne.
C’est un espace bâti sur 2000 m2 avec plusieurs compartiments dont une  salle climatisée  (Amphi Léon Robert), deux apatams  ( Amphi A, B) , un lounge (le  kwazulu natal) et un plein air (le Kohoundrum) pour rester dans l’esprit de cette musique née sur le campus universitaire de Cocody, devenu l’Université Félix Houphouët-Boigny et dans les cités universitaires.
En attendant l’ouverture officielle prévue pour le samedi 17 Août prochain, l’auteur de "Gboglo Koffi" et son équipe ont convié les journalistes à une conférence de presse ce samedi 10 Août. Il a profité pour expliquer que "La Faculté du zouglou d’Abidjan" recevra sur sa scène, aussi bien les artistes en vogue que ceux cherchant encore leur voie ou alors des zougloumen qui ont fait message beaux jours de ce rythme et qui ne trouvent pas toujours des espaces d’expression.
Pour le premier spectacle de ce temple du Zouglou, une belle brochette d’artistes composée de Bilé Didier, Amaral d’Afrique, Ozzy Champion, Poignon, Yodé Côcô,  etc promet un concert de qualité. Et il en sera ainsi tous les samedis. 
Cette rencontre avec la presse a été l’occasion pour le précurseur du zouglou d’annoncer la création prochaine d’une Fondation du zouglou.
Solange ARALAMON 

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

La Soa écrase le Fc San Pedro et remporte la Super Coupe

PDCI : Après les désertions, le dernier message de Bédié aux militants