3e Journée du Championnat national Cecifoot : L’ASAMCI et les aveugles de Bouaké font le show





Cecifoot,Football pour aveugles


Le championnat national de Cécifoot, football pour aveugles et malvoyants a repris ses droits. C’était le samedi 10 août dernier au terrain de la Sicogie dans la commune de Yopougon. Devant une foule très curieuse venue regarder les personnes atteintes de cécité jouer au ballon rond, l’Association sportive des aveugles et malvoyants de Côte d’Ivoire (Asamci) a eu raison de l’ Association nationale des aveugles et volontaires pour la promotion des aveugles en côte d'Ivoire (ANAVPCI), 1 but à 0. 
Le second match de la journée a opposé les aveugles et malvoyants de Bouaké à Association pour la promotion et l'insertion communautaire des aveugles et malvoyants de côte d'Ivoire (APICAMCI). Les visiteurs ont arraché les trois points de la journée en menant au score 1 but à 0. Konan David, l’attaquant de l’équipe de Bouaké a profité d’une erreur défensive de l’adversaire pour mettre l’unique but de la rencontre à 15e minute.
Les deux rencontres de la journée se sont jouées dans une très belle ambiance. Des spectateurs très curieux ce jour ont eu droit à un beau spectacle. Les aveugles et malvoyants ont démontré qu’ils savent aussi manipuler du cuir malgré leur handicap. 
Kra Fernand s’est réjoui de la performance des joueurs à l’approche du championnat d’Afrique de Cecifoot prévu au Nigéria dans le mois de novembre prochain. « Les joueurs ont un bon niveau. Ils continuent de travailler chaque jour. Nous sommes persuadés que le championnat va leur permettre d’être véritablement prêts. Les encadreurs font leur boulot au quotidien. Je suis content de la prestation des différentes équipes »,s’est-il exprimé.
Quant au directeur technique national, Goré Bi, le championnat est véritable tremplin. « Nous serons prêts d’ici novembre. Nos joueurs iront ramener le trophée en Côte d’Ivoire. Ce championnat d’Afrique nous tient vraiment à cœur. Car c’est le seul ticket pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 »,espère-t-il.   
Monsieur Touré, sous-directeur à la Direction des sports de haut niveau a tenu à faire le déplacement pour assister à cette troisième journée. Il a par ailleurs été satisfait de l’initiative de la Fédération ivoirienne de sports malvoyants et aveugles (Fisma). Celle de faire voir le Cécifoot au grand public. « Il faut souvent sortir de l’institut pour montrer le sport malvoyant et aveugle aux populations. Le fait de jouer sur un autre terrain à Sicogie est une bonne chose »,a-t-il précisé.

GZ avec sercom

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Évènements de Béoumi : Le FPI invite le gouvernement à désarmer les civils

Poutine ouvre le Sommet Russie-Afrique