Climbié beach d'Assinie : Un 30e festival sous le signe de l’ouverture et de la solidarité





Assinie,Climbié beach,Festival


Le  festival Climbié beach d’Assinie  (FECBA) 2019 s’est tenu, du 9 au 18 août. Devenu très mature, il prône désormais des vertus. Et cette 30e édition l’a prouvé. Solidarité et ouverture étaient les maîtres-mots. On a pu le constater lors de la cérémonie à la place du beach à Assoko, "capitale historique du royaume Essouman".
D’abord la sortie du roi, Sa Majesté Fian Mossou V, représenté cette année par Nanan Bahintchi Yvon, chef du village de Sagbadou. Précédé par les guerriers traditionnels impressionnants et suivi par les autres chefs de village du royaume. Des chants traditionnels spéciaux réservés pour ces occasions sont entonnés et repris en chœur par l’assemblée. Le représentant du roi peut faire le tour de l’arène, avec sa démarche majestueuse  et prendre place à la place qui lui ai réservée.
La parade peut commencer. Contrairement aux autres années où ce sont les 7 grandes familles qui composent le défilé devant le roi, cette édition a mis l’accent sur les 16 villages du royaume. Signe de la solidarité du royaume Essouman. Ainsi, les villages d’Assoko, Sagbadou, Assoindé, etc. se sont relayés sur la place du beach, sous le regard bienveillant de la royauté, du sous-préfet et du maire. Mais, dans l’assistance, on enregistre également la présence du consulat honoraire des Seychelles. Signe de l’ouverture du FECBA.
C’est donc logiquement que Prince Mossou Ignace Niamké, commissaire général du festival, a invité tout le monde à faire comme le consul honoraire des Seychelles en venant découvrir la plage d’Assinie, "l’une des plus belles plages du monde". Il a appelé le peuple Essouman a toujours préserver ses valeurs d’hospitalité et de solidarité qui en font leur particularité.
Le maire de la commune d’Assinie, Hippolyte Ebagnitchie, a réaffirmé son soutien au festival. "La culture et le tourisme faisant parties des leviers pour développer notre commune, nous ne pouvons que soutenir le festival. 10.000 festivaliers depuis le début du FECBA. Par son dynamisme, le FECBA montre son ouverture clairement affichée. Son ouverture pour aller à la rencontre des diversités culturelles tant au plan national qu’international", a-t-il soutenu. Souhaitant le regroupement de tous les festivals des les autres villages du royaume pour en faire un évènement unique encore plus rassembleur.
Cette cérémonie a été l’occasion de récompenser tous les vainqueurs du semi-marathon qui s’est couru avant.
La soirée du samedi a été réservée à une animation populaire, mais surtout à un concert du groupe zouglou à succès Magic Diesel qui, pendant près de 2 heures d’horloge, a tenu en haleine les nombreux festivaliers estimés à plus de 10.000.

Modeste KONÉ

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Transport: Les taxi-motos interdits d'activités à Abidjan (communiqué )

La Côte d’Ivoire abrite le Premier Sommet Régional de l’Initiative de Financement en faveur des Femmes Entrepreneurs