Lutte contre Ebola en RDC : la Banque mondiale décaisse une enveloppe de 50 millions de dollars





Ebola,RDC,Lultérieurement contre Ebola,Banque mondiale,OMS


La Banque mondiale va débloquer une enveloppe de 50 millions de dollars à L’OMS pour lutter efficacement contre la maladie à virus Ebola qui sévit en République démocratique du Congo, indique une note de l'institution financière.
"La Banque mondiale annonce aujourd’hui (vendredi) que 50 millions de dollars vont être versés à l’OMS pour financer ses activités opérationnelles destinées à sauver des vies dans le contexte des interventions de première ligne contre l’épidémie".
Pour l'OMS, cette manne financière va combler  le déficit de financement de son intervention sanitaire d’urgence en RDC jusqu’à la fin septembre 2019. 
« L’OMS est très reconnaissante à la Banque mondiale du soutien qu’elle lui apporte. Son concours comble un déficit critique dans nos besoins immédiats de financement des activités d’intervention contre Ebola en RDC et permettra aux héroïques agents de santé de première ligne de continuer à sauver des vies », a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’Organisation mondiale de la Santé. 
Poursuivant, il a émis le voeu de voir d'autres partenaires s'inspirer de l'exemple de la Banque mondiale pour poursuivre l’intervention jusqu’à la fin de l’année. 
Ce financement se compose de 30 millions de dollars provenant du Mécanisme de financement d’urgence en cas de pandémie (PEF) et de 20 millions de dollars fournis par la Banque mondiale. 
« La Banque mondiale travaille étroitement avec l’OMS, le gouvernement de la RDC et l’ensemble des partenaires afin de faire tout son possible pour mettre fin à la dernière épidémie d’Ebola », a déclaré de son côté Annette Dixon, vice-présidente chargée du développement humain à la Banque mondiale, ajoutant que le partenariat établi entre les organisations et les pouvoirs publics "est essentiel pour répondre à l’urgence et remettre en état les systèmes de prestation de services de base et rétablir la confiance des populations locales". 
Le gouvernement de la RDC avait déposé au guichet de liquidités du PEF une demande d’octroi de 30 millions de dollars devant être versés directement à l’OMS. Le comité directeur du PEF a approuvé cette demande, portant ainsi à 61,4 millions de dollars la contribution totale du dispositif de financement d’urgence à la lutte contre Ebola en RDC, rappelle-t-on.

Lambert KOUAME 

En lecture en ce moment

La BRVM présente la troisième cohorte de son programme d’accompagnement des PME, lundi

Autoroute du nord : un minicar prend feu et fait 23 victimes