Cinéma/ Akissi Delta dans tous ses états : "Chez nous ici, chien mange chien »





Akissi Delta, Cinema,,


Invitée à  Grand-Bassam ce jeudi 29 Août 2019 dans le cadre de des "Rencontres cinématographiques du phares", Loukou Akissi Delphine,  plus connue sous Akissi Delta à participé au premier panel de cette journée.  
Dans son intervention, elle a révélé les difficultés qu’elle a rencontré dans la production’ de sa série télévisée "Ma Famille".
"J’ai frappé  à toutes les portes mais il n’y avait personne pour m’ouvrir les portes. J’ai insisté parce que je voulais y arriver. J’ai été traitée de tous les noms mais j’ai tenu ferme et aujourd’hui,  par la grâce de Dieu,  nous sommes encore là", a telle expliqué. Avant de fustiger le comportement des ivoiriens qui n’ont pas confiance aux potentialités dont regorge le pays.
"Chez nous ici, chien mange chien. Personne ne veut aider personne à réussir. C’est Mme Denise  Epoté qui n’est même pas ’ ivoirienne qui a pris mes dossiers et qui a frappé à toutes les portes pour me mettre en contact avec la direction de Canal + qui m’a permis aujourd’hui d’avoir les moyens pour faire "Ma grande famille". Et c’est seulement maintenant que le ministère de la culture et de la Francophonie nous a approché  pour nous aider. Ce que nous ne boudons pas"  a-t-elle ajouté. 
Revenant sur son film "Ma  Grande Famille", Akissi Delta a déclaré n’avoir pas supporté le décès de l’actrice Marie-Louise Asseu qui jouait un rôle phare dans son film. "Je devais reprendre toutes les scènes qu’elle jouait et cela a pesé sur ma santé", a-t-elle soutenu.
Pour finir, elle a annoncé qu’après "Les secrets d’Akissi" qu’elle prépare activement, elle prendra sa retraite.
Solange ARALAMON 

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

L’homme de main d’Arafat dj tabassé par les gardes du corps de Safarel Obiang

Journée africaine de la sécurité routière/ Le ministère des Transports sensibilise dans les lieux de cultes