CEI : Le RHDP invite les partis politiques à tourner la page de la recomposition de la Commission





R2FORME cei,rhdp,Kobenan Kouassi Adjoumani


Réponse du berger à la bergère, pourrait-on caricaturer. Après la déclaration de cinq partis politiques de l’opposition dont le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), déclinant l’offre du gouvernement de siéger à la Commission électorale indépendante, estimant qu’ils sont restés en marge des discussions, c’est au RHDP de réagir.

Dans un communiqué signé du porte-parole principal, Kobenan Kouassi Adjoumani, la coalition au pouvoir se félicite de la participation de l’ensemble des parties prenantes au dialogue.

Ce projet de loi qui a été adopté par les deux Chambres du Parlement et promulgué le 6 août par le président de la République Alassane Ouattara, rappelle-t-on.

Le président de la Commission de l’Union africaine a rendu public un communiqué dans lequel il a félicité les autorités ivoiriennes pour la recomposition de la CEI, qui selon lui répond à l’arrêt de la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples.

"Au mépris de cette avancée démocratique majeure et salutaire, une certaine opposition a voulu créer une crise artificielle en remettant en cause les acquis de ce dialogue inclusif et participatif", s’indigne le RHDP, invitant l’ensemble des forces politiques de notre pays à tourner la page de la recomposition de la Commission Electorale Indépendante et à s’inscrire résolument dans le processus de préparation d’élections transparentes, inclusives et démocratiques en 2020.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire / Deuil : La belle-fille d’Alassane Ouattara décédée

Can 2019 : Serge Aurier ‘’ Pour moi, je pense que c’est peut-être terminé’’