Culte d’action de grâce de l’église évangélique de Réveil international : le Révérend Apôtre René Kpan tend la main aux dissidents





Eglise de réveil,messe d'action de grâce,Révérend René Kpan


Le président de l’Eglise évangélique de réveil international (EERI) Révérend apôtre René Kpan a appelé dimanche, les dissidents à revenir à la maison, les rassurant que l’église ouvre grand les bras pour les accueillir comme l’enfant prodigue.

 "Vous avez souffert. C’était votre pâcques, votre temps de la passion. Vous avez été éprouvés comme les hommes de la Bible. Je vous engage mes frères et sœurs, à faire de votre victoire, la possibilité de pardonner à tous ceux qui veulent recevoir le pardon. Pardonnez à vos frères", s’est adressé l’homme de Dieu à ses fidèles lors d’une messe d’action de grâce tenue ce dimanche au siège de l’église sis à Cocody Riviéra Bonoumin.

Il a saisi l’occasion pour lancer un appel à la paix et à la réconciliation au sein de l’église.
" Je voudrais profiter de ce moment pour adresser un message d’encouragement au pardon à tous et exhorter les uns et les autres à se tourner résolument vers l’avenir pour construire des lendemains meilleurs pour notre église. Nous avons une vision, des ambitions", a appelé le président de l’EERI.

Née à la fin des années 1970, l’église de réveil international, anciennement Eglise évangélique de Côte d’Ivoire a traversé des tourmentes après le décès du père fondateur. Après la mort de ce dernier, l’église est entrée dans une crise de leadership et s’est divisée en deux groupes, rappelle-t-on.

Cette crise de leadership a duré 10 ans. A l’issu d’une assemblée générale organisée en 1999 pour adopter de nouveaux textes le Révérend Kpan a été porté à la tête de l’église, note-t-on. 

Dans sa vision de réconciliation et de rassemblement de son église, l’homme de Dieu a réaffirmé sa disposition à accueillir ceux qui sont partis. 

"Je lance un appel à tous nos frères d’hier qui sont entré en dissidence et je les encourage à faire comme l’enfant prodigue.  Nous avons les bras ouverts. Quiconque viendra comme l’enfant prodigue sera accueilli", a-t-il lancé. 

Outre la Côte d’Ivoire, l’église est implantée dans plusieurs autres pays, notamment au Bénin, en Mauritanie, en Allemagne et en Italie. Il fallait changer de dénomination pour répondre à la nouvelle donne d’où le nom Eglise évangélique de réveil international, a expliqué le révérend Kpan. 

Il a fallu huit ans pour que le ministère de tutelle donne suite favorable à la modification de dénomination, adoptée à la suite d’une assemblée générale tenue à grand Bassam en 2011, note-t-on.

Le coordinateur EERI-Côte d’Ivoire : Dr Kpré N’dri Félix a souligné que l’attente a été longue et douloureuse, eu égard aux velléités de récupération du patrimoine de l’église. 

"Un soleil nouveau s’est levé sur notre communauté puisque le 28 juin 2019 le ministre de l'Intérieur et de la sécurité a signé l’arrêté qui exprime parfaitement la volonté de l’assemblée générale de décembre 2011", s’est-il réjoui.

L’officialisation de ce changement de dénomination a donné lieu à une grande fête. Les fidèles, venus de toutes les régions de Côte d’Ivoire, mais aussi et surtout de l’étranger à savoir, le Bénin, la Mauritanie et le Libéria n’ont pas voulu se faire conter l’événement. 

C’est dans une église surchauffée que les différentes chorales ont fait montre de leur maestria et égayé tout ce peuple de Dieu qui ne demandait pas moins. 

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Invités à une plénière sur la réforme de la CEI, des partis politiques de l’opposition disent "non" à Amadou Gon Coulibaly

Côte d'Ivoire/ Deuil au FPI: Anaky Kobenan révèle les deux grandes victoires que Sangaré ne pourra pas savourer