Athlétisme : À trois semaines des championnats du monde, la Côte d’Ivoire retient son souffle pour ses stars





Athlétisme,Ta Lou,Cissé Gue,Murielle Ahouré


A trois semaines des 17ᵉˢ Championnats du monde d’athlétisme se déroulent du 27 septembre au 6 octobre  prochain à Doha, au Qatar la Côte d’Ivoire retient son souffle pour ses stars.

En effet,  Marie-Josée Ta Lou, Murielle Ahouré et Arthur Cissé Gue sont rentrés des 12e Jeux Africains blessées. Le doute plane encore sur leur participation à ces Mondiaux 2019. Après avoir décroché la médaille d’Or au 100 mètres, Marie-Josée Ta Lou a contracté une blessure en finale du 200 mètres où elle a fini 3e.  Après des examens, il a été révélé qu’elle souffre d’une élongation et une crampe musculaire. Elle s’est rendue en Italie pour se soigner pour retrouver la plénitude de ses moyens physiques avant être à  Doha. «  On espère que Ta Lou sera rétablie avant le début des Mondiaux », a espéré le président de la Fédération ivoirienne de l’athlétisme,  Kouamé Jeannot.

lire la suite ici 

En lecture en ce moment

Les cendres pour marquer le début du mois de carême

Côte d’Ivoire: Affectations en 6ème et orientations en seconde disponibles