Athlétisme : À trois semaines des championnats du monde, la Côte d’Ivoire retient son souffle pour ses stars





Athlétisme,Ta Lou,Cissé Gue,Murielle Ahouré


A trois semaines des 17ᵉˢ Championnats du monde d’athlétisme se déroulent du 27 septembre au 6 octobre  prochain à Doha, au Qatar la Côte d’Ivoire retient son souffle pour ses stars.

En effet,  Marie-Josée Ta Lou, Murielle Ahouré et Arthur Cissé Gue sont rentrés des 12e Jeux Africains blessées. Le doute plane encore sur leur participation à ces Mondiaux 2019. Après avoir décroché la médaille d’Or au 100 mètres, Marie-Josée Ta Lou a contracté une blessure en finale du 200 mètres où elle a fini 3e.  Après des examens, il a été révélé qu’elle souffre d’une élongation et une crampe musculaire. Elle s’est rendue en Italie pour se soigner pour retrouver la plénitude de ses moyens physiques avant être à  Doha. «  On espère que Ta Lou sera rétablie avant le début des Mondiaux », a espéré le président de la Fédération ivoirienne de l’athlétisme,  Kouamé Jeannot.

lire la suite ici 

En lecture en ce moment

Secteur de l’hévéa : Voici le point de la situation

Crise à l’Africa Sports / Vagba Alexis radie son vice-président Antoine Bahi