RDC: la censure frappe Koffi Olomide, qui dénonce des “abus de pouvoir”





Koffi Olomidé,RDC,censure,abus de pouvoir


Huit chansons du roi de la musique congolaise Koffi Olomide ont été censurées en République démocratique du Congo, une décision dénoncée par l’artiste qui demande aux autorités de lutter contre les “abus de pouvoir”, vendredi dans un entretien avec l’AFP.
L’interdiction porte sur “huit clips vidéo” illustrant des “chansons non autorisées” de Koffi Olomide, d’après un document officiel.
Ils sont interdits de “diffusion” et de “présentation au public”, indique une lettre d’une “Commission nationale de censure des chansons et des spectacles” adressée aux chaînes de télévision et aux stations de radio.
Cette commission reproche à l’artiste de ne pas avoir répondu à ses “invitations”, dans cette lettre datée du 13 septembre, que l’AFP a authentifiée auprès des services du ministère de la Justice. Lire la suite sur diasporas-news.com 

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Inter / France : La cathédrale Notre Dame de Paris en feu

Côte d’Ivoire/ "Africa Comedy" : la fête de l’humour francophone démarre ce jeudi, soir