Lutte contre le changement climatique : Plusieurs organisations ivoiriennes ont manifesté pour le climat





Changement climatique,Marche mondiale pour le climat


Alors que les gouvernements et les décideurs n'ont toujours pas pris la mesure de l'enjeu dramatique du changement climatique en cours sur la planète, la société civile s’est mobilisée cette année encore avec des milliers de manifestations organisées partout dans le monde. En Côte d’Ivoire,  des organisations de lutte contre le changement climatique ont organisé, le samedi 21 septembre, la grande marche mondiale pour le climat et la Paix. Du Rotaract Grand-Bassam à "Media for change", en passant par les scouts catholiques, des marches éclatées ont eu lieu pour protester contre le fait que les gouvernements peuvent encore tergiverser et faire des promesses sans lendemain sur ces sujets tout en continuant de protéger le business des pesticides, de l'armement, des combustibles fossiles, des importations de bois et d'huile de palme, de la chasse, de la pêche industrielle, de la maltraitance animale, de la malbouffe et de l'industrie de la viande.

Le Rotary Club de Grand-Bassam a organisé une activité de nettoyage sur les plages de la commune. Les rotaractiens ont ramassé les déchets et des bouts de plastique dans le sable pour remplir les sacs poubelles sur la célèbre plage de Grand-Bassam dans le cadre de son programme AIP, ‘’Action d’Intérêts publics’’. Cette opération à l'échelle mondiale de nettoyage rentre dans le même cadre que celle organisée par le réseau des journalistes pour la lutte contre le changement climatique "Media for change" au sein de la forêt du Banco qui représente le poumon vert d’Abidjan.Là, c’est à travers une randonnée pédestre que journalistes et communicateurs ont participé à cet événement

Il est bon de noter que dans 163 pays dans le monde, plus de 4 millions de personnes se sont mobilisées via plus de 5 800 évènements pour réclamer de la hauteur, des actions fortes et urgentes indispensables que l'on prendrait sans état d'âme si nous étions en guerre.

Solange ARALAMON

En lecture en ce moment

Le concours d’entrée dans les écoles de Gendarmerie, session 2019, ouvert

L'Union européenne lance le projet "S'investir ensemble" pour accompagner le secteur privé ivoirien