Filière Café : Nestlé achète 17 % de la production nationale (DG)





Nestlé,café


Invité de la 8e édition de « Les grands rendez-vous de l’Expression », une tribune citoyenne permettant à des personnalités d’échanger sur des sujets d’ordre général, le directeur général de Nestlé, Thamos Jeffrey Caso, a révélé ce mardi à Abidjan que son entreprise achète et transforme 17  % de la production nationale du café dont la Côte d’Ivoire est 3e producteur africain.

" J’ai tendance à parler assez de cacao pas assez de café. Nestlé Côte d’Ivoire, nous sommes particulier ici. Nous achetons 16.717 tonnes de café par année, soit 17 % de la production nationale de la Côte d’Ivoire et nous sommes les seuls à non seulement acheter mais à transformer et vendre dans la sous-région", a révélé, Thomas Jeffrey. 

Tout en exprimant sa fierté de voir que son entreprise est seule « pour le moment », Thomas Jeffrey a même révélé que partout où il a exercé dans la sous-région, notamment, au Burkina, au Mali et au Niger, il a toujours consommé le café de Côte d’Ivoire.

S’agissant du cacao dont la Côte d’Ivoire est premier producteur, la transformation se fait à travers les partenaires, a dit l’invité du jour, précisant « nous ne transformons pas parce que les partenaires le font très bien. Il y a des partenaires très grands, très capables et qui ont beaucoup investi dans le domaine ». 

Toutefois, son entreprise reste active sur la chaîne de valeur du cacao, à commencer par la plante, la manière dont elle est traitée, jusqu’à la fin du processus. 
"On a même un centre de recherche à Yopougon et un champ à Zambakro, près de Yamoussoukro dans le seul but d’améliorer la qualité de vie des planteurs, assurer la qualité du produit et offrir un cacao de meilleure qualité", a-t-il conclu.

Lambert KOUAME

Partarger cet article

Tags

En lecture en ce moment

Arbre de Noël : La ministre Anne Ouloto comble les enfants des agents de son ministère

Le Premier ministre lance lundi les travaux d’aménagement du carrefour de l’Indénié