Près de 2.000 interventions dont 58 cas de décès enregistrées par les sapeurs-pompiers en septembre





Sapeur-pompier militaire,gspm,intervention en septembre


Les interventions du Groupement des sapeurs-pompiers militaires (GSPM) pour le mois de septembre se sont élevées à 1.854 contre 1.800 en septembre de l’année 2018, soit une nette hausse de 3 %, indique les statistiques du GSPM.

Sur ces 1.854 interventions, les soldats ont enregistré 58 cas de décès. Sur les principales causes des interventions, les pompiers citent "les accidents de circulation qui constituent à eux seuls 62,08 % des sorties, suivis des feux avec environ 9,71 % et des transports de malades avec 8,58 %", détaille le GSPM qui déplore par la même occasion, 56 fausses alertes.

Les compagnies ayant réalisé le plus grand nombre d’interventions sont les compagnies d’Abidjan avec respectivement 728 pour la 1ère Cie (Indenié) , 446 pour la 4ème Cie (Yopougon) et 292 pour la 2e Cie (Zone 4). 

A l’intérieur, la compagnie de Bouaké a effectué 161 sorties. Concernant les engins pré-positionnés, ceux-ci ont réalisé 21,41 % des interventions (397).

En Abidjan, les communes de Yopougon, Cocody, Abobo et Adjamé enregistrent les plus grands nombres d’interventions.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Recherchée par la police judiciaire, Lolo Beauté réagit : "J’insulte et j’insulterai"

Côte d’Ivoire/Femua 12 : A’Salfo félicite les artisans burkinabé