Ahoussou Jeannot prône la paix et la réconciliation à la communauté Baoulé du Tonkpi





Ahoussou Jeannot,Tonkpi,Rdhp


Le président du Sénat, Jeannot Ahoussou Kouadio, a rencontré vendredi à Man, la communauté Baoulé de la région du Tonkpi, et a prôné la réconciliation et la nécessité de préserver la paix.

«Je suis venu rencontrer mes frères, les chefs des communautés ressortissants du grand centre, venus de toutes les sous-préfectures du Tonkpi pour leur adresser le message de paix, message de paix du RHDP. Notre pays comme nous le savons tous, a connu des moments très difficiles. Et c’est la conjugaison des efforts du président Bédié et le président Ouattara qui a permis au RHDP de ramener la paix. Et nous au RHDP nous disons qu’il faut protéger cette paix et que la paix a besoin d’être entretenue », a-t-il expliqué au terme de cette rencontre.

Il a insisté sur le fait que cette paix doit être protégée et amplifiée sur toute l’étendue du territoire national.«A cause de nos enfants, de nos petits-enfants, nous devons continuer à faire le sacrifice pour la Côte d’Ivoire qui vit dans un environnement assez difficile », a déclaré l’ancien Premier ministre ivoirien, en présence du secrétaire d’Etat auprès du ministre de la construction et de l’urbanisme chargé des logements sociaux,N’guessan Koffi Lataille.

Se fondant sur les événements liés aux différentes périodes de crise enregistrées en Côte d’Ivoire, il a estimé que la politique ne doit pas se faire à travers la violence. « Nous avons d’autres choses à offrir aux Ivoiriens, la paix à offrir aux Ivoiriens, c’est ce que nous a enseigné Félix Houphouët Boigny », a-t-il insisté.

Un message accepté par la communauté Baoulé du Tonkpi qui dit ne plus vouloir consommer de nouvelles qui se départissent de la paix.

«Le président Ahoussou nous a entretenu sur un thème essentiel, la paix. Nous savons tous que la paix est le préalable à tout développement. Nous avons besoin de faire avancer ce pays.Pour nos enfants, nos petits-enfants, que nous voulons voir grandir dans un environnement apaisé, s’épanouir pour s’établir aussi comme nous l’avons été en Côte d’Ivoire comme citoyen ivoirien pour faire avancer ce pays. Nous avons effectivement besoin de paix et celui qui vient parler de paix est le bienvenu », a soutenu le chef central des Baoulés du Tonkpi, Konsa Kouassi.

(AIP)

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire / Inculpé par la justice : Jacques Ehouo reçoit le soutien du président de l’Assemblée nationale Soro Guillaume

Ouattara, Sarkozy et le 3ème mandat