PRIMUD 2019 - Safarel Obiang au Top, Ariel Sheney dans le flop : Raisons et réactions





PRIMUD,Safarel Obiang,Ariel Sheney


L’édition 2019 du Prix international des musiques urbaines et du coupé-décalé (Primud), qui   récompenses les meilleurs acteurs du show-biz ivoirien de l’année, a pris fin le dimanche 6 octobre dernier au Sofitel Hôtel Ivoire d’Abidjan avec le sacre de Safarel Obiang.

Il ajoute son nom au palmarès de ce prix qui a déjà enregistré  DJ Arafat, double détenteur (2016 et 2017), Serge Beynaud (2018).

Malgré la polémique qu’a suscité son dernier single "Ahoco", l’un des chanteurs les plus prolixes du coupé-décalé, a été déclaré vainqueur sur les 250 nominés dans les 28 catégories, par les votes du jury physique (30%) et du public (70%) et remporte donc la villa qui sanctionne ce sacre.

"Je saisis cette occasion pour rendre hommage au grand dinosaure du coupé décalé, Dj Arafat. De là ou il est, qu’il soit rassuré, que la relève est bien assurée. Les mots me manquent, mais je tiens à dédier ce trophée à Dieu. Ce trophée je le dédie également à ma mère et à tous les fans », a déclaré l’artiste au terme de la soirée. Son manager, Rita qui quant à elle, a raflé le Prix de meilleur manager d’artiste a fustigé les personnes qui en veulent à son poulain à cause de sa dernière sortie discographique.

"Il ne faut pas que les gens se trompent. Le coupé-décalé c’est une musique de loisir qui fait vibrer la jeunesse ivoirienne. Safarel ne sort pas les concepts n’importe comment il sait à quel moment les lancer", a-t-elle lancé. Avant d’estimer dommage le fait que certaines personnes se soient saisies de cette occasion de la sortie du concept Ahoco pour  boycotter son artiste.

" À ceux qui le boycottent, qu’ils sachent qu’il continuera de les émerveiller. Le coupé-décalé c’est une musique de loisir qui fait vibrer la jeunesse ivoirienne. Si tu n’es pas excellent, on ne te combattra pas. Je dis merci à ceux qui nous boycottent et nous combattent, car on avance", a conclu Rita

Si la moisson a été abondante pour Safarel Obiang, ce n’est pas le cas d’Ariel Sheney qui est sorti bredouille de cette édition.

En effet, le Colonel Lobofouet, nominé dans quatre catégories ((PRIMUD d’Or, PRIMUD  du meilleur artiste coupé-décalé, PRIMUD de meilleur concept et PRIMUD du meilleur clip vidéo), n’a reçu aucun prix. Une situation qui continue de faire couler de l’encre et de la salive.

"Les membres du jury ont noté selon plusieurs critères tels que la notoriété, les spectacles, les prestations, la qualité des œuvres et des vidéos des chanteurs. Et  les œuvres concernées sont celles qui ont été diffusées avant le mois d’Aout 2019, donc avant la sortie de "Ahoco". Malheureusement le public fait beaucoup de confusion et se dit que pourquoi quelqu’un qui est au centre d’une telle polémique pour avoir le 1er prix. En plus de cela, la soirée des PRIMUD était prévu pour se faire avant le décès de DJ Arafat", nous a expliqué un membre du jury sous le couvert de l’anonymat.

De son côté, le promoteur de l‘événement, Soumahoro Maury Féré dit Molare qui  a mit tout en œuvre pour la réussite de cette soirée pilotée par sa structure MGROUP, pense qu’il serait absurde de vouloir forcément expliquer ce genre de choses.

"Ecoutez, nous on s’en fou de ce que pensent les gens. Ce sont les votants et le jury qui décident et personne d’autre. Tout est fait avec clarté et transparence sous la supervision d’un huissier de justice assermenté, et ça, tout le monde le sait. Tous ceux qui se sont présentés sont tous des méritants. Quand un artiste s’engage c’est pour gagner, la compétition est ouverte à tous. Evitons de parler de frustration. J’espère que cela ne va pas changer mes rapports avec Sheney», a laissé entendre Le Boss de Mgroup sur viberadio.

Le "PRIMUD",prix  international des musiques urbaines et du coupé décalé est la plus grande cérémonie de récompenses et distinctions en Côte d’ivoire avec la participation d’officiels, d'icônes internationales et dans divers domaines d’activités.  Plateau très prisé et convoité, l'événement fédère plus de 200 artistes et est précédé d’un festival de 02 jours gratuit nommé FESTI PRIMUD où plus de 70 artistes performent sur scène.

Solange ARALAMON

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

La Côte d’Ivoire conclut quatre accords de coopération majeurs avec le Rwanda

Cinéma/ ZAFAA 2019: Bleu Brigitte, lauréate quatre fois