Athlétisme: De retour des championnats du monde à Doha, les aveux de Ta Lou Marie Josée





Athlétisme,Ta Lou Marie Josée,Doha 2019


La sprinteuse ivoirienne Ta Lou Marie Josée, après avoir décroché  une médaille de bronze sur les 100 mètres avec un temps de 10’90 aux mondiaux d’athlétisme à Doha au Qatar, est arrivée ce dimanche 13 octobre à Abidjan. Elle a été accueillie dans une liesse populaire à l’aéroport international Félix Houphouet Boigny.

Très émue par ce chaleureux acceuil , la championne ivoirienne a exprimé sa fierté d’avoir dignement représenté la Côte d’Ivoire .  Cependant elle expliqué que les choses n’ont pas du tout été faciles pour elle.    « Ce n’était pas vraiment facile avec la chaleur. De la série à la demi-finale c’était bien, cependant en demi, j’ai eu un problème au pied, mais comme j’étais partie pour ramener une médaille, il fallait que je me batte pour ça et j’ai eu la bronze même si ce n’est pas ce que je voulais (...) Je n’ai pas pu faire les 200m car le coach et le kiné ont vu qu’il y avait des risques et ont décidé de ne pas me faire courir. Il y a également les JO l’année prochaine et il fallait également être focalisé dessus(...) Cela m’a fait mal parce que je n’aime pas abandonner, le coach même le sais. Mais j’ai dû me résigner parce qu’il n’y avait pas moyen de faire les 200m » a-t-elle expliqué.
Ayant renoncé sur le 200 mètres pour raison de blessure, Ta Lou a tout de même indiqué qu’elle pouvait mieux faire   « J’avais des chances d’avoir plus qu’une médaille de bronze, mais je suis contente. Avec 10’85 en séries, on se dit qu’en plus du haut du podium, on allait rechercher également le record d’Afrique » s’est-elle désolée, promettant néanmoins de continuer à travailler et à s’entraîner pour relever les prochains défis.

Notons que Marie Josée Ta Lou retournera dans les prochains jours en occident pour d’autres examens de sa blessure. Elle reviendra ensuite au bercail pour se préparer les jeux olympiques de Tokyo 2020.

Gael ZOZORO

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Sécurité : Le gouvernement dote la Police nationale de 174 véhicules

Côte d’Ivoire / Maféré : Un prêtre retrouvé pendu à Affiénou