Entreprenariat : la 2e édition du forum international coaching 4 africa s’ouvre le 6 décembre à Abidjan





coaching 4 africa,2e édition du forum


Après la première édition du forum international coaching 4 africa, tenu en juillet à Ouagadougou, les initiateurs récidivent et organisent du 6 au 8 décembre, la 2e édition à Abidjan.

L’annonce a été faite, par le coordinateur local de coaching 4 africa pour la Côte d’Ivoire, Daniel Kouakou et Ezéchiel Ouédraogo coordinateur général, lors d’une conférence de presse, tenue, ce jeudi au siège de "I Hub", à Cocody.

"Le but de coaching 4 africa, ce sont des coachs unis pour œuvrer activement au développement, à la réglementation et à la régularisation des services de coching en vue de contribuer au développement du continent africain à travers la transformation des Africains", a rappelé le coordinateur général Ezéchiel Ouédraogo, pour qui "il est grand temps que l’Afrique se lève et brille de 1000 feux".

C’est à juste titre que le thème retenu pour cette édition est : "Le rôle du coaching dans la transformation qualitative des entreprises et des organisations africaines pour que l’Afrique brille de 1000 feux ".

Contrairement à la 1ère édition qui était ouverte à tous, l’édition d’Abidjan aura la spécificité de toucher le monde du travail, des entreprises afin de permettre à celles-ci d’avoir des personnes bien formées, "car la richesse d’une entreprises, ce sont les hommes", a affirmé Daniel Kouakou.

Dévoilant le programme des activités, Daniel Kouakou a soutenu que le forum s’ouvre le vendredi 6 décembre par une grande rencontre internationale de tous les coachs, suivie d’un MasterClass.

La journée du samedi 7 sera consacrée au marathon international de coaching de motivation, où plus d’une dizaine de coachs, venus de plusieurs pays, notamment de la Côte d’Ivoire, du Burkina, du Bénin, du Togo, du Cameroun, et du canada vont échanger avec les participants.

"Quant à la journée du dimanche, elle sera consacrée aux sessions spécialisées sur des thématiques", a ajouté le coordinateur local qui invite les chefs d’Entreprises et de start up à prendre part massivement à ce forum qui réunira entre 300 et 500 personnes.

Relativement, au métier de coach qui est en passe d’être galvaudé, le coordinateur général estime que ce sera une occasion pour tout régulariser et créer un curriculum africain.

Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Le communiqué du Ministère des Transports après l'accident provoqué par deux chauffeurs de Gbaka indisciplinés

Visite d’Etat dans le Moronou : Ouattara dribble tout le monde